veut être un leader mondial des services IT !

par | Mar 20, 2017 | Business | 0 commentaires

Konica Minolta vise un chiffre d’affaires de 465 millions EUR avec les services informatiques en Europe d’ici à 2020, l’IT au sens large.

Konica Minolta Business Solutions Europe vise grand : 465 millions EUR avec des services dans le domaine de l’ (Enterprise Content Management), les Managed Services, l’IT Security et l’ (Enterprise Resource Planning). Ainsi, la société entend devenir un leader sur le marché mondial des fournisseurs de services informatiques.

Depuis 15 ans, la révolution numérique a façonné des changements aussi fondamentaux que ceux apportés par la révolution industrielle il y a plus de 200 ans et continue aujourd’hui de transformer profondément l’économie et la société. Pour maintenir la cadence, Konica Minolta élaborait en 2014 son propre programme de transformation : le Business Plan à moyen terme «TRANSFORM 2016» décrivait  ce à quoi la société devait ressembler dans les trois ans, quand sa transformation serait terminée.

Au CeBIT 2017, Konica Minolta présente ses stratégies pour atteindre la place de leader mondial des fournisseurs de services informatiques. La transition au sein de la société appelait un réalignement complet vers le portefeuille informatique. L’objectif a été atteint grâce à de nombreuses acquisitions comme Serians (France) et Raber+Märcker (Allemagne), qui ont progressivement été intégrés à la société. Raber+Märcker fonctionne sous le nom de Konica Minolta IT Solutions depuis 2015. Actuellement, près de 500 employés des services et de l’assistance se chargent exclusivement de fournir des services informatiques aux clients.

Ces différentes mesures se sont avérées payantes. Au cours du dernier exercice comptable, la société a atteint 115 millions EUR exclusivement grâce aux services informatiques, qui représentent 4,8% de son chiffre d’affaires. Toutefois, si l’on regarde le secteur des imprimantes multifonctions (MFP), le total est nettement plus élevé parce que de nombreux clients MFP, appelés clients hybrides, achètent également  des services informatiques.

En projetant d’augmenter son chiffre d’affaires annuel de 350 millions EUR avec les services informatiques d’ici à 2020, la société se fixe des objectifs encore plus ambitieux. Si l’on ajoute le chiffre d’affaires des services informatiques réalisé via les clients hybrides, on arrive aux 465 millions annoncés.

«Actuellement, nous avons à peu près 200.000 clients dans toute l’Europe. Notre objectif, d’ici 2020, est d’obtenir la confiance d’environ 20% des clients ciblés sur le TAM (Total Addressable Market) pour nos services informatiques, commente Indy Nakagawa, Président, Konica Minolta Business Solutions Europe. Jusqu’à présent, nous sommes toujours confrontés au défi de prouver au marché que nous sommes le fournisseur idéal de services informatiques. Le CeBIT est la plateforme parfaite pour exposer notre offre complète et dialoguer directement avec des clients potentiels et des décideurs.»

 

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mai

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Datacenter industrialisation, Workplace-as-a-Service, Legal Archiving.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
Konica Minolta veut être un leader mondial des services IT !
Titre
Konica Minolta veut être un leader mondial des services IT !
Description
Konica Minolta vise un chiffre d'affaires de 465 millions EUR avec les services informatiques en Europe d'ici à 2020, l'IT au sens large.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo