En dix ans, le volume de données mobiles a plus que centuplé !

par | Fév 7, 2017 | Business | 0 commentaires

Cisco prévoit que le trafic de données mobile centuplera lors de la période 2016-2021. L’Internet des objets et les vidéos mobiles constitueront le principal moteur de cette croissance.

À l’horizon 2021, nous enverrons quelque 600 exaoctets via les réseaux GSM ou Wi-Fi, soit 122 fois plus que dix ans auparavant. Il s’agit des chiffres obtenus par lors de sa onzième édition du Visual Networking Index. Le VNI évalue chaque année l’évolution de l’internet mobile.

En 2021, davantage de personnes auront accès à un téléphone mobile (5,5 milliards) qu’à un compte en banque (5,4 milliards) ou à l’eau courante (5,3 milliards). Le nombre de smartphones doublera pour atteindre 6,2 milliards. La vitesse des réseaux mobiles triplera d’ici 2021 pour atteindre 20,4 Mb/s, ce qui augmentera surtout l’utilisation de vidéos mobiles en direct.

 Ainsi, en 2021, nous regarderons 39 fois plus de retransmissions en direct via notre smartphone ou notre ordinateur portable. Dans cinq ans, la télé en direct représentera cinq pour cent du trafic mobile total, lui-même multiplié par neuf d’ici 2021. La représentera alors 78% du trafic mobile.

Toujours selon l’indice susmentionné, les consommateurs et les entreprises recourront de plus en plus aux applications de l’internet des objets. La communication entre machines représentera, dans cinq ans, 29 pour cent ou 3,3 milliards de toutes les connexions mobiles, contre 5 pour cent ou 780 millions de connexions mobiles en 2016.

En 2021, toujours selon Cisco, nous disposerons de près d’un milliard d’objets connectés, les wearables, soit trois fois plus que les 325 millions de 2016. Septante millions de ces dispositifs seront équipés d’un propre système de télécommunication. À l’heure actuelle, quelque 11 millions d’objets connectés peuvent communiquer de façon autonome.

 Le trafic de données des applications de réalité virtuelle sera multiplié par 11 pour atteindre 140 pétaoctets par mois d’ici 2021. Cisco prévoit que 100 millions de casques de réalité virtuelle auront été écoulés, contre 18 millions aujourd’hui. Le trafic de la réalité augmentée sera quant à lui multiplié par 7 pour atteindre 21 pétaoctets par mois. La réalité virtuelle plonge les utilisateurs dans un environnement stimulant alors que la réalité augmentée superpose des éléments virtuels à leur vision du monde réel.

 Plus de la moitié, soit 58%, du trafic de données mobiles se fera via la 4G en 2021. L’année dernière, 26% du trafic passait par la 4G. Suite à la croissance rapide de l’internet mobile, Cisco, fabricant de solutions de réseaux, développe une nouvelle connectivité : la 5G

«Nous prévoyons de pouvoir travailler avec des installations5G rapides et stables d’ici 2020, confie , General Manager, Cisco et Luxembourg. En 2021, la 5G représentera déjà 1,5 pour cent du trafic de données mobiles. La connexion 5G permettra d’envoyer pratiquement cinq fois plus de données que la connexion 4G actuelle, et dix fois plus qu’avec la 3G. Ce qui ouvre d’énormes perspectives.»

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
En dix ans, le volume de données mobiles a plus que centuplé !
Titre
En dix ans, le volume de données mobiles a plus que centuplé !
Description
Cisco prévoit que le trafic de données mobile centuplera lors de la période 2016-2021. L’Internet des objets et les vidéos mobiles constitueront le principal moteur de cette croissance.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo