on , le meilleur de , la flexibilité en plus

par | Août 30, 2017 | Technologie | 0 commentaires

VMware Cloud on AWS est une implémentation de la technologie VMware sur des serveurs «bare metal» hébergés dans les data centers d’Amazon.

VMware Cloud on AWS permet de continuer à utiliser les applications on-premise (installées sur site) mais dans le cloud en s’appuyant sur les briques du SDDC (Software-defined Data Center), soit un bon moyen pour conserver l’environnement de production actuel tout en tirant parti de la flexibilité du cloud public

Techniquement, VMware Cloud on AWS met en œuvre la pile complète VMware Cloud Foundation (vSphere ESXi, vCenter, VSAN et NSX) sur des machines physiques fournis par AWS dans ses propres data centers. Les utilisateurs peuvent provisionner des environnements cloud complets (à partir de 4 serveurs physiques) en achetant des crédits à VMware qu’ils peuvent ensuite consommer dans le cloud.

L’annonce est d’importance. Car si VMware a multiplié les proposotions de services de cloud public au cours des dernières années, le ténor de la virtualisation n’a jamais rencontré le succès escompté. vCloud Air, sa dernière proposition en date, s’est soldée par un échec cuisant -l’offre, depuis, a été cédée à OVH.

Afin de faire oublier vCloud Air, VMware a récemment rebaptisé son réseau de partenaires cloud vCloud Air Network en VMware Cloud Provider Program. Le réseau regroupe près de 4300 prestataires de services et opérateurs qui offrent des services de cloud bâtis sur les solutions logicielles de VMware.

L’offre conçue avec Amazon ressemble donc un peu à l’offre de la dernière chance pour l’éditeur face à ses concurrents. Avec cette offre, l’un des buts de la société est de permettre à des clients VMware qui ont aussi fait le choix d’Amazon pour certaines de leurs applications de faire cohabiter dans le cloud leurs environnements, sans toutefois changer leurs habitudes d’exploitation.

Le data center virtuel mis à disposition dans le cloud s’opère en effet comme n’importe quelle infrastructure vSphere on-premises (avec quelques contraintes toutefois liées notamment à la mise en œuvre hyperconvergée basée sur VSAN choisie par VMware). La promesse ? Provisionner une infrastructure VMware complète sur AWS en quelques heures et y ajouter des serveurs additionnels en quelques minutes. Bien évidemment, VMware Cloud on AWS reste interopérable avec les autres solutions d’Amazon : outils de développement, solutions analytiques, bases de données, offres Big Data et IoT, etc.

VMware facture directement les services à ses clients ce qui évite des changements comptables pour ces derniers, ni de licence (sous condition d’utiliser la version 6.0 au minimum de vSphere). Qui plus est, les entreprises pourront réduire leur nombre de VM locales au fil du temps.

De son côté, le partenariat permet à Amazon de concrétiser son entrée dans le marché du cloud hybride et venir marcher sur les plates-bandes d’ et Microsoft.

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
VMware Cloud on AWS, le meilleur de VMware, la flexibilité en plus
Titre
VMware Cloud on AWS, le meilleur de VMware, la flexibilité en plus
Description
VMware Cloud on AWS est une implémentation de la technologie VMware sur des serveurs «bare metal» hébergés dans les data centers d’Amazon.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo