Analyser les performances de la joueuse côté service, le taux de réussite à remporter le jeu lorsqu’elle est au service ou encore le nombre de points de break sauvés…. L’application SAP Tennis Analytics propose également de suivre les données spécifiques, comme l’orientation et la direction du service ainsi que le placement sur le court ou le point de contact du retour de service.

Si SAP collabore depuis octobre 2014 avec la WTA (Woomen’s Tennis Association) pour développer l’application, celle-ci a été utilisée en test lors de certaines manifestations avant d’être officialisée lors du tournoi Bank of the West Classic qui s’est tenu début août.

La technologie capture les données générées par les juges arbitres ainsi que par 10 caméras installées sur le court, puis les envoie à . La plateforme les traite et les renvoie à l’application sur tablette. L’information est rafraîchie toutes les 10 secondes.

«Désormais, nous pouvons proposer des statistiques en temps réel aux entraîneurs qu’ils peuvent consulter dans les tribunes. Si les joueuses veulent les consulter, ils peuvent prendre la tablette avec eux pour afficher ce qui se passe véritablement dans le match, en temps réel», explique Jenni Lewis, Global Sponsorships Technology Lead, SAP.

Les entraîneurs ont accès à diverses statistiques allant du nombre de coups gagnant, en passant par la position des joueuses sur le terrain ou encore le nombre de montées au filet.

Armés de toutes ces informations pertinentes, les coachs pourront établir une nouvelle stratégie de jeu durant les pauses entre les jeux et discuter avec leur joueuse des failles dans leur jeu ou encore insister sur les coups qui font mal à l’adversaire…

Le coaching étant en effet autorisé depuis 2008 sur le circuit féminin, les entraîneurs pourront donc essayer de changer, d’influencer le cours du jeu grâce à toutes ces données récoltées.

Un des autres avantages que SAP fournira est la possibilité de consulter les données de toutes les joueuses enregistrées depuis 2008 et voir par exemple qu’une joueuse amenée au tie-break à plus de chance de perdre qu’une autre en fonction des chiffres de ses tie-break joués.

Une partie de ces données sera aussi mise à disposition des fans via les applications dédiés lors des tournois de tennis.

 

Sommaire
Tennis : les joueuses de la WTA se frottent à SAP Hana
Titre
Tennis : les joueuses de la WTA se frottent à SAP Hana
Description
SAP collabore depuis octobre 2014 avec la WTA (Woomen's Tennis Association) pour développer l’application, celle-ci a été utilisée en test lors de certaines manifestations avant d’être officialisée lors du tournoi Bank of the West Classic qui s’est tenu début août.
Auteur