Le SD-WAN s’imposera. en tirera le premier les bénéfices

par | Avr 11, 2018 | Technologie | 0 commentaires

Des RFI avant des RFP. Le marché veut comprendre les intérêts du SD-WAN. Interoute profite de son avance. Explications de , Country Manager Belux. 

Oui au SD-WAN ! Voici peu, Interoute a obtenu la meilleure note des 13 fournisseurs réseaux évalués par le Gartner dans le cadre de cas d’usages permettant de révéler la haute performance du réseau. D’autres études vont dans le même sens.

Selon Michel Verwaerde, Country Manager Belux, Interoute, peu de providers reconnus peuvent avancer des solutions complètes. En retard, beaucoup disent que c’est trop tôt, que la technologie n’est pas encore mâture… D’un autre côté, des Nuage Networks, Talari Networks, Velocloud ou Viptela tentent d’imposer des solutions sous forme de ‘magic box’, mais le marché européen se méfie de ces nouveaux entrants. Bref, la situation peut sembler confuse…

«L’intérêt n’est pas moins grand. Toutefois, plutôt que répondre à des RFP, nous répondons d’abord à des RFI. Fort logiquement, les entreprises veulent comprendre. Le SD-WAN introduit un changement de paradigme. L’immense valeur de l’implémentation du SD-WAN dans une architecture numérique est la consolidation de tous les actifs -anciens et nouveaux- ainsi que la capacité à étendre le contrôle jusqu’aux sites d’extrémité. Le SD-WAN, en utilisant le partage des chemins de routage et le contrôle dynamique des routes, permet d’unifier les différents réseaux étendus dans un seul et même domaine.»

Des premiers utilisateurs acquis au SD-WAN

A entendre les premiers utilisateurs, il y a des avantages indéniables pour les organisations distribuées en matière d’agilité métier, en matière de sécurité, mais aussi de performances avec des coûts de bande passante réduits. Tous sont acquis. Ce qui conforte Interoute.

«Le SD-WAN est à l’opposé de la méthode traditionnelle, qui consiste à déplacer d’abord le hardware sur le site distant du client, puis à activer les fonctions de sécurité, poursuit Michel Verwaerde. Une deuxième box doit alors être déployée, sur laquelle tourne l’optimisation ou la performance de l’application, et une troisième box organise le routage. Avec le SD-WAN, un serveur unique -un dispositif informatique- est installé et le routage, la sécurité, les performances et l’optimisation des applications sont réalisés virtuellement. Le SD-WAN nécessite une phase de déploiement initiale plus légère, suivie d’une implémentation logicielle à distance de quelques minutes à peine. De cette façon, le système est directement opérationnel car le serveur est actif et il suffit de se connecter à une plate-forme centrale pour modifier la configuration et activer la licence.»

Les premiers clients montrent l’exemple

Des entreprises de vente de détail, de logistique et des organisations de services financiers avec un grand nombre de bureaux distants ou de succursales ont commencé à adopter le SD-WAN pour fournir un accès direct à Internet à leurs succursales pour accélérer certaines applications Web, ou SaaS, mais aussi délivrer des services comme le Wi-Fi à leurs clients. Des entreprises de construction et d’autres organisations ayant des sites de travail temporaires s’appuient sur le SD-WAN pour permettre une connectivité sécurisée et fiable vers leurs datacenters.

Les fonctions réseau du SD-WAN évoluent également avec les nouveaux besoins en termes de sécurité. Avec une solution de sécurité dans un centre de données, il faut non seulement que toutes les données soient protégées, mais aussi que tous les sites le soient. La méthode traditionnelle signifie, entre autres, que le matériel doit être redéployé, avec les coûts élevés associés. C’est bien plus facile avec le SD-WAN, qui est un logiciel, car il n’y a qu’une plate-forme et un logiciel. Les cyber-attaques peuvent être contrées beaucoup plus rapidement, même celles qui viennent de l’intérieur.

«Bref, nous ne manquons pas d’arguments. Sans doute, même, en avons-nous trop. Confrontées à des choix majeurs reposant sur leur transformation digitale, la plupart des organisations ont besoin de temps pour comprendre, pour assimiler, pour percevoir finalement l’énorme potentiel de cette technologie. Nous les accompagnons dans ce sens. C’est notre principale activité», conclut Michel Verwaerde.

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Le SD-WAN s'imposera. Interoute en tirera le premier les bénéfices
Titre
Le SD-WAN s'imposera. Interoute en tirera le premier les bénéfices
Description
Des RFI avant des RFP. Le marché veut comprendre les intérêts du SD-WAN. Interoute profite de son avance. Explications de Michel Verwaerde, Country Manager Belux.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo