«S/4 HANA est le nom d’une ligne d’applications totalement nouvelles et réécrites. Cette marque regroupe toute la panoplie d’applications d’entreprise et d’applications métier -finances, logistique, manufacturing, etc. Bref, tout ce que peut faire un ERP. Et bien davantage», résume , President EMEA, SAP.

Par «totalement réécrites», il faut comprendre des applications libérées de l’héritage de plusieurs décennies de technologies. Bref : une rupture qui ne dit pas son nom -le mot ne plait guère à SAP, qui se souvient avec douleur du «syndrome R3». Pourtant, n’est-ce pas là aussi un moyen de se libérer de chaînes qui plombent non seulement les performances, mais aussi l’agilité et la flexibilité ?

«Ces applications sur le et sur site doivent assurer le lien avec les progiciels classiques», ajoute , Managing Director, SAP. Une version de HANA Cloud Platform devrait en effet être disponible sur site et assurer un pont entre les applications traditionnelles et les solutions S/4. Les versions S/4 HANA sur site autoriseront plus de personnalisation et offriront des extensions et fonctions plus évoluées.

«Toutefois, le cœur fonctionnel des versions sur site et cloud sera identique, favorisant le choix -et la portabilité- entre cloud public, privé ou hybride. La future HANA Cloud Platform sur site rendra aussi possible l’utilisation combinée native d’applications cloud et traditionnelles. Cependant, nous conserverons des connecteurs pour les entreprises ne souhaitant pas installer HANA Cloud Platform sur site.»

SAP a déjà annoncé faire évoluer et supporter ECC 6 (et même toute la gamme Business Suite) jusqu’en 2025. Assez de temps pour convaincre les entreprises faisant tourner les précédentes générations d’ERP de l’éditeur de Walldorf de migrer vers la plateforme HANA pour tirer pleinement profit de nouvelles technologies et de meilleures performances, pour un retour sur investissement logiquement plus rapide.

Quelques différences majeures restent à considérer dans les deux cas de figure. «Sur les solutions traditionnelles, SAP poursuivra ses mises à jour annuelles sous la forme d’Innovation Packs. Quant à S/4 sur le cloud, les mises à jour sont trimestrielles», précise Patrick Van Deven. Et l’on peut même penser que ce rythme trimestriel, bien long sur le cloud, sera revu à la baisse. «Comme déjà annoncé, les versions cloud seront disponibles avant les versions sur site. Sur le cloud, Simple Finance est déjà disponible. Tandis que plusieurs modules seront disponibles d’ici fin 2015, comme Logistics, Procurement, Manufacturing, Sales, etc.»

Alain de Fooz

 

Vers SAP S/4 HANA en 5 semaines maximum ?

«Le passage à S/4 HANA ne présente pas de défis techniques particuliers, en revanche il implique de redéfinir le modèle de données. Pour tirer le meilleur profit de S/4 HANA, il importe donc que l’IT réfléchisse avec le business pour reconsidérer les processus», précise Franck Cohen.

SAP assure que la depuis ECC 6 (sa précédente génération d’ERP) vers S/4 HANA est l’affaire de quelques semaines, même pour les environnements les plus importants.

«Lors des migrations majeures précédentes dans nos gammes d’ERP, le code n’était pas compatible d’un environnement à l’autre. Avec la transition vers S/4 HANA, les programmes continuent à fonctionner, car le code reste compatible, assure l’éditeur. Même le code spécifique, pour lequel certaines vérifications restent toutefois nécessaires. Aujourd’hui, la migration vers S/4 HANA du plus gros système que nous ayons eu à traiter nous a demandé environ cinq semaines seulement.»

 

Gros succès de SAP S/4 HANA en zone BeLux

Les résultats financiers H1 de SAP Belux ont largement dépassé les objectifs fixés. Le lancement de la Business Suite 4/SAP HANA en février y compte pour beaucoup.

«En , un tiers de nos ventes concerne notre nouvelle solution logicielle S/4HANA, confirme Patrick Van Deven, Managing Director de SAP BeLux. De plus, 35 nouveaux clients, qui ne disposaient auparavant d’aucune solution de gestion d’entreprise, ont choisi de faire confiance à SAP durant le premier semestre.»

SAP Belux s’attend maintenant à un effet d’entraînement sur le marché. Les premiers clients qui ont déjà adopté S/4HANA démontreront le même enthousiasme pour les solutions à venir, disponibles en version cloud privé ou public. La volonté d’innovation de SAP se concrétisera prochainement par le lancement d’autres solutions labellisées «Simple», dont Simple Logistics. Le code S/4HANA de SAP Simple Logistics sera fourni à la fin de cette année. Avec SAP Simple Finance et SAP Simple Logistics, c’est l’essentiel des fonctions d’un système ERP qui est couvert, pour une simplification des processus au cœur de l’entreprise. D’autres codes (pour les fonctions Project System, Quality Management et Sales and distribution) suivront l’année prochaine.

Sommaire
SAP S/4 HANA, machine de guerre !
Titre
SAP S/4 HANA, machine de guerre !
Description
Le passage à SAP S/4 HANA ne présente pas de défis techniques particuliers, en revanche il implique de redéfinir le modèle de données.
Auteur