Rendez-vous au Faucon ! Le château qui vit

Juil 2, 2019 | Events, Lastet news | 0 commentaires

A quelques kilomètres de la frontière, dans les Ardennes françaises. Le Domaine château du Faucon attire par son charme, plus encore par sa dynamique.

Il y a des châteaux figés dans le souvenir, où il ne viendrait à personne de déplacer ne serait-ce qu’un meuble, voire un tableau. Le Domaine château du Faucon, lui, sourit à la vie, à la culture et au sport. A sa tête, Jean-François Robin, l’a repris d’une main ferme à 70 ans, l’âge où d’autres lèvent le pied. Et y a insufflé un esprit des plus toniques. Ce chef d’entreprise, qui s’est imposé dans l’agro-alimentaire, se veut partout, passant des salons cossus aux salles d’exposition et des cuisines aux écuries. Grand amateur de chevaux, il a notamment fait du domaine un rendez-vous international des concours d’attelage. Les amateurs de voitures de collection, aussi, y font étape. Le Faucon, qui aurait pu disparaitre comme nombre de châteaux de la région, vit au rythme de son insatiable propriétaire.

L’hôtel abrite 33 chambres au château et ses dépendances. Une belle alternative pour les événements en tous genres …

Si l’histoire du Faucon se rattache à celle de Donchery, commune sur laquelle il est situé, il semble bien que selon les lois de la toponymie, le nom soit avant tout celui d’un fief -on retrouve vers 1320-1322 un hommage rendu au comte de Rethel en tant que «seigneur du Faucon et de la grange de Sugnon» -avant de faire référence ensuite au fameux oiseau-chasseur. Datant de la fin du XVIème siècle et témoignant de la première époque de construction du château, deux tours crénelées, coiffées en poivrière, encadrent un magnifique corps de logis. A droite, une chapelle -initialement édifiée en 1663, reconstruite en 1862 et entièrement rénovée en 1993- borde le château, tandis qu’à gauche, c’est un pavillon de style Mansart -du nom du fameux architecte, père de l’architecture classique française et bâtisseur du pavillon de chasse de Louis XIII à Versailles, que Louis XIV rendra si universellement célèbre- qui dresse la sobriété de ses lignes. Si les fossés ont été comblés en 1852, des vestiges de douves toujours en eau entourent la façade du château que l’on aperçoit au bout d’une allée de 400 mètres bordée de peupliers…

Demandez le programme !

Un couple britannique qui arrive en Aston Martin décapotée, une bande d’enfants qui s’affairent autour des poneys et là, encore, trois amis qui s’affrontent au cross-golf, sans oublier les tennis… C’est cela le Faucon. Un esprit, que l’on capte dès l’arrivée, qui se confirme à l’accueil.

Demandez le programme ! Toujours, il se passe quelque chose au Faucon. Lors de mon séjour, la styliste namuroise Hélène Guiot était venue présenter ses collections. Plus d’une centaine de personnes pour suivre le défilé dans l’orangerie -Sedan, toute proche, sait vivre. Au même moment, Franck Spilliaert et François Bidart, tous deux courtiers en art, étaient venus présenter une magnifique collection de tableaux et sculptures. Autre espace, autre ambiance. Comme les événements sportifs, les rendez-vous culturels se suivent.

Ce château vit !

On peut aussi éprouver le plaisir de se perdre dans le parc de 28 hectares, terminer une balade sans but précis au coin du bar cosi ou dans le confort douillet d’une chambre aux murs tendus de soieries. Et à table, bien sûr. Table pour deux, les yeux vers la terrasse. Ou dans les salons privatifs pour petits groupes -les organisateurs de séminaires et autres comités de direction se refilent l’adresse. Le service, tant de l’hôtel que du restaurant, est précis, rapide, souriant, parfois bon enfant mais toujours attentif aux détails. Bref, voilà un joli coin de paradis, proche de Reims et ses champagnes.

Le Domaine château du Faucon conjugue charme, bien-être, plaisir et générosité. Un site dédié à l’art de vivre, à l’amour de la nature et tout particulièrement aux amateurs de chevaux. L’hôtel abrite 33 chambres au château et ses dépendances. Une belle alternative pour les événements en tous genres -avec, notamment, cinq salles de séminaires éclairées à la lumière du jour. De nombreuses activités de team building y sont régulièrement organisées, rapporte Jean-François Robin. On ne s’en étonnera pas. Ce château vit !

Ces articles parlent de "Event"

Follow this topic

Summary
Rendez-vous au Faucon ! Le château qui vit
Article Name
Rendez-vous au Faucon ! Le château qui vit
Description
A quelques kilomètres de la frontière, dans les Ardennes françaises. Le Domaine château du Faucon attire par son charme, plus encore par sa dynamique
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo