Happycurien in the Sky, mercredi 23 juin

Juin 8, 2021 | Events, Events à venir, Lifestyle

Mallory Gabsi aux commandes d’un «Dinner in the Sky» inclusif et unique à Bruxelles. Happycurien emmènera 32 personnes déjeuner à 50 mètres au-dessus des toits.

Un «Dinner in the Sky» extraordinaire, avec un casting de choc : Mallory Gabsi (Top Chef 2020), Joël Geismar (El Camion), Greg Gervy (Greg’s Kitchen), Eric Boschman (sommelier, chroniqueur et humoriste), Karen de Paduwa (comédienne & humoriste) ainsi que Nathalie (Happycurienne, porteuse de trisomie 21). Solutions Magazine s’associe au projet.

Projet culinaire et socio-culturel inclusif, Happycurien a reçu des organisateurs de «Dinner in the Sky» l’opportunité d’emmener 32 personnes au-dessus de Bruxelles pour un événement exclusif en mode inclusif. Ce Happycurien in the Sky se déroulera le mercredi 23 juin à partir de 14 heures sur la Place des Martyrs à 1000 Bruxelles. Les places -limitées- sont en vente au prix de 399 EUR, comprenant le livre «Cuisine comme Malou» de Mallory Gabsi.

Evénément exceptionnel et inclusif

Au programme de cet événement aérien : un menu concocté par le demi-finaliste belge de Top Chef 2020, Mallory Gabsi, qui sera épaulé par le Chef Joël Geismar (El Camion) et Greg Gervy. L’animation de cet événement hors du commun a été confiée à deux personnes très investies au sein de l’association en tant que parrain et marraine : l’inénarrable Eric Boschman et la pétillante Karen de Paduwa.

Le petit plus (et non des moindres) de cet événement : son mode inclusif… En effet, Mallory pourra également compter sur l’aide précieuse de Nathalie, une jeune cuisinière porteuse de trisomie 21.

Tous les participants pourront ainsi comprendre que les personnes porteuses de déficiences intellectuelles ont des compétences, des capacités, des savoir-être et savoir-faire… qu’elles sont tout-à-fait capables, même si c’est parfois autrement. Une devise qu’Happycurien a fait sienne : «capable autrement».

Participation solidaire

 En mars dernier, touché par le projet socio-culturel et culinaire en mode totalement inclusif que l’ASBL met en place à Bruxelles, Mallory Gabsi a gentiment accepté de devenir le parrain d’Happycurien. Lui-même porteur d’un handicap visuel, il trouvait normal de mettre sa notoriété au service d’une belle cause, d’autant plus quand celle-ci prône l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Malou rejoint ainsi Eric Boschman, Thierry Janssen et Karen de Paduwa comme parrain de cette association bruxelloise, née en 2020 de la volonté de créer à Bruxelles un lieu inclusif permettant aux personnes porteuses de déficiences intellectuelles de s’épanouir pleinement par le biais de la cuisine et de la culture (arts urbains, théâtre, chant, improvisation…).

Un magnifique cadeau

 «Je ne peux que me réjouir de voir l’enthousiasme que génère notre projet Happycurien, souligne Sophie Lambert, Co-Présidente de l’ASBL. Que des personnalités comme Mallory, Karen, Eric et Thierry prennent de leur temps pour nous aider et nous soutenir dans notre quête d’inclusion est vraiment unique.»

Happycurien, c’est le rêve de Laurence Gourgues-Roelandt, Co-Présidente de l’ASBL et maman de Tom, 11 ans, porteur de trisomie 21. Elle a très vite été rejointe par une équipe multi-disciplinaire où chacun met ses compétences au service de l’inclusion. «Notre objectif est d’amener une nouvelle approche et un nouveau regard sur la déficience intellectuelle mais surtout de secouer les mentalités pour que l’inclusion au quotidien des personnes handicapées, de tous âges et à tous niveaux, soit une évidence et pas un problème. Plus que tout, nous souhaitons être en rupture avec les modèles sociétaux qui enferment les personnes en situation de handicap dans des cases prédéfinies qu’elles n’ont nullement choisies.»

Le projet phare d’Happycurien est d’ouvrir un restaurant inclusif où le personnel en salle et en cuisine sera composé de personnes «ordinaires» et «extra-ordinaires». Ce rêve deviendra réalité dans les mois qui viennent. Ainsi, tous les bénéfices de ce Happycurien in the Sky iront à la création de ce lieu inclusif. #staytuned

 

Le petit plus (et non des moindres) de cet événement : son mode inclusif… En effet, Mallory pourra également compter sur l’aide précieuse de Nathalie, une jeune cuisinière porteuse de trisomie 21.