Ouverture de la première AI School en Belgique

par | Fév 15, 2019 | Article du mois 6, Business | 0 commentaires

Ouverture de la première AI School en Belgique à l’initiative de BeCode, et leurs partenaires, afin de pourvoir un nombre record de postes vacants

En avril, l’AI School accueillera ses vingt premiers étudiants qui suivront un programme de formation de dix mois. Les candidats qui veulent s’inscrire à la nouvelle AI School n’ont pas besoin de connaissances préalables. A l’origine du projet, BeCode, Microsoft et cinq partenaires fondateurs -le Groupe Cronos, , Faktion, et Xylos. Pour la première fois, des concurrents du secteur des ICT collaborent pour pourvoir les postes vacants en suivant une autre voie que le «débauchage» traditionnel…

La récente étude « AI in Belgium » indique que 75 % des entreprises belges ont déjà fait les premiers pas dans le domaine de l’intelligence artificielle. Par ailleurs, les chefs d’entreprise belges indiquent qu’il est difficile d’attirer des employés possédant les bonnes compétences en IA. Ce problème ralentit l’innovation. La fédération de l’industrie technologique a estimé le nombre de postes numériques vacants à 16 000, alors que plus de 23 % des jeunes de notre pays sont au chômage. Cette situation a inspiré BeCode et Microsoft qui ont décidé d’ouvrir la première école d’intelligence artificielle en Belgique avec cinq partenaires.

«À l’échelle européenne, la Belgique fait partie du peloton de tête en matière d’investissements dans l’AI. La technologie est donc prête, seules les difficultés de recrutement nous empêchent encore de rejoindre les leaders, indique , General Manager, Microsoft Belux. Armée des bonnes compétences, la Belgique peut générer plus d’avantages de l’AI.»

L’AI School, dix mois de formation gratuite

Les vingt premiers étudiants commencent leur formation dès le mois d’avril. Les cours sont organisés par l’initiateur BeCode sur le campus digital BeCentral à Bruxelles, et sont facilités par les partenaires fondateurs. Les étudiants suivront une formation de sept mois en gestion des données et en intelligence artificielle. Par la suite, ils compléteront leur formation théorique par un stage de trois mois. La participation au programme est gratuite.

Le projet s’inscrit en droite ligne de la raison d’être de BeCode, qui a été créé il y a 18 mois. Karen Boers, CEO : «La combinaison d’un recrutement alternatif, ouvert à tous, à une pédagogie active et à une forte focalisation à la fois sur les compétences générales et les compétences techniques nous permet d’élargir sensiblement l’éventail des talents proposés.» 

BeCode et Microsoft entendent développer rapidement cette initiative avec huit nouvelles AI Schools. Elles ambitionnent de former environ cinq cents étudiants par an. Les cinq partenaires invitent donc les entreprises et les pouvoirs publics à se joindre à l’initiative de l’AI School, afin de lancer davantage de cours et de renforcer la compétitivité de ce pays.

«Avec l’essor de la robotique et de l’intelligence artificielle, nous vivons la quatrième révolution industrielle, commente Philippe De Backer, ministre de l’Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, qui a la simplification administrative dans ses attributions. Avec l’essor de la robotique et de l’intelligence artificielle, nous vivons la quatrième révolution industrielle. Dans ce cadre, le cerveau et la créativité l’emportent sur le muscle et la sueur. L’ouverture de l’AI School est d’ores et déjà la première étape pour enseigner  les bonnes compétences. Je pense que l’AI peut devenir le moteur de la création d’emplois à l’avenir dans notre pays. C’est pourquoi je ne ménage pas mes efforts en Belgique pour élaborer une stratégie en matière d’IA. De cette façon, notre pays reste ambitieux et se prépare pour l’avenir. »

 

Quel regard les partenaires portent-ils sur l’AI School ?

> «Nos clients et interlocuteurs nourrissent de grandes attentes en matière d’intelligence artificielle. En tant que partenaire principal de Microsoft, il va de soi que nous contribuons à forger cette initiative de l’AI School. Nous ambitionnons de former plusieurs centaines de spécialistes de l’IA de sorte que la Belgique ne manque pas le train de l’avenir.» – Dirk Deroost, Cofounding, Groupe Cronos.

> «Delaware se félicite de soutenir l’AI School. D’une part, parce qu’elle va mettre sur pied une solide communauté belge d’experts en IA et, d’autre part, parce qu’elle offre également de nouvelles opportunités aux personnes sans formation informatique préalable. Cette situation win-win est la raison pour laquelle nous devons nous inscrire aujourd’hui dans cette dynamique.» – Peter Oyserman, Founding Partner Delaware.

> «Faktion est convaincue que l’apprentissage tout au long de la vie est crucial pour bâtir une grande carrière. Cependant, l’épanouissement professionnel sera encore supérieur si vous menez une vie heureuse. Grâce à notre technologie d’intelligence artificielle, nous garantissons un changement de cap positif dans la vie des personnes et des entreprises. C’est la raison principale qui nous motive à soutenir l’AI School.» – Joeri Van Steen, Managing Partner, Faktion.

> «Le défi numérique pour les entreprises consiste principalement à trouver les bonnes personnes sur le marché du travail.. Grâce à l’AI School, nous espérons que des personnes motivées – avec différents bagages – feront le choix de se recycler et d’explorer pleinement les possibilités de l’IA.» – Koen Maerevoet, CEO de KPMG Belgique.

> «La branche de formation de Xylos s’engage activement dans la nouvelle AI School. Dans le cadre d’un parcours d’apprentissage croisé ou « cross-learning », nous inculquerons aux apprenants à la fois la théorie et l’expérience pratique qui les aideront dans leurs futurs emplois. Nous voulons donner aux talents l’opportunité de se développer rapidement et efficacement dans ce segment en croissance.» – Ludo Wijckmans, CEO de Xylos.

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Ouverture de la première AI School en Belgique
Titre
Ouverture de la première AI School en Belgique
Description
Ouverture de la première AI School en Belgique à l'initiative de BeCode, Microsoft et leurs partenaires, afin de pourvoir un nombre record de postes vacants
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo