Lesasing informatique Ecoresponsable

Leasing informatique Ecoresponsable

Workplace

Teamwork, Collaboration,  Printing

Le travail hybride s’installe durablement

Mar 21, 2022 | Workplace | 0 commentaires

Si le travail hybride s’installe durablement, directions et employés ne se comprennent pas forcément sur le sens à lui donner. Oui au travail hybride, mais pour quelle finalité ?

59 % des travailleurs hybrides ont moins de lien social depuis leur passage au travail hybride. De leur côté, 48 % des dirigeants affirment que le maintien du lien social est le principal défi du travail à distance ou hybride… Pour ou contre, le travail hybride s’installe durablement et pousse les dirigeants à redéfinir leur modèle. Telle est la principale conclusion du Work Trend Index, un observatoire international des tendances du travail qui ont émergé durant l’année écoulée.

De grandes questions se posent : quel est le rôle du lieu de travail ? Comment construire un capital social dans un monde axé sur le numérique ?  Dans le cadre de cette étude, les experts et chercheurs Microsoft se sont intéressés aux aspirations de 31000 personnes dans 31 pays concernant le bureau de demain et le rôle de la technologie.

Un nouvel équilibre, vraiment ?

L’étude montre une nouvelle équation pro-perso. 53 % des personnes interrogées sont plus susceptibles de donner la priorité à la santé et au bien-être au travail qu’avant la pandémie. Ce qui suppose des changements de valeurs. Et de motivation. Ainsi, 52 % des membres de la génération Z et des Millenials envisageraient un changement d’employeur cette année, soit une hausse de 3 % par rapport à l’année dernière…

On voit de plus en plus de managers tiraillés entre les attentes de leurs dirigeants et celles de leurs collaborateurs. 74 % des managers souhaiteraient pouvoir mettre davantage de changements en place pour leur équipe, mais manquent de moyens et d’autonomie en matière de prise de décision. Et 54 % des managers estiment que leur équipe dirigeante n’est pas en phase avec les attentes des collaborateurs.

Si l’on se dirige vers plus d’hybridité, force est de constater, des doutes. Notamment sur l’efficacité du nouveau mode travail. 54 % des dirigeants craignent que la productivité ait été affectée par le passage au travail à distance ou travail hybride, alors que 81% des collaborateurs se considèrent autant voire plus productifs.

Décalage, doute…

Le décalage est interpellant. Seulement 28 % des dirigeants ont développé un cadre de travail hybride afin de définir quand et pour quelles raisons aller au bureau

38 % des travailleurs hybrides affirment que leur plus grand défi est de savoir quand travailler à distance… et quand se rendre sur leur lieu de travail.

Deux ans ont passé. Le doute est toujours là, alors même que le travail hybride s’impose durablement.