LCL reprend le data center d’Atos à Huizingen

Avr 14, 2020 | Data Center, Latest | 0 commentaires

Et de quatre! Hormis le site d’Anvers, LCL détient désormais trois data centers autour de Bruxelles. Un investissement initial de 5,5 millions EUR.

Alost, Diegem et aujourd’hui Huizingen. LCL entoure Bruxelles. Avec le site d’Anvers, l’opérateur indépendant compte aujourd’hui quatre data centers. Et sa dernière acquisition lui ouvre des portes via Atos.

Sans renoncer à ses services de centre de données, Atos a trouvé plus judicieux d’en confier la gestion et la maintenance à LCL. Pour le prestataire de service ce n’est pas un renoncement, mais un retour sur son core business : les services IT et les plates-formes numériques sécurisées. Selon les termes de l’accord, LCL prendra à son compte la gestion du centre et la poursuite de son développement conformément aux normes les plus élevées, tandis qu’Atos conservera la responsabilité finale de l’ensemble des services rendus aux clients. De par le rachat, Atos devient par conséquent client de LCL.

L’investissement est permanent

«C’est là une très belle opération pour les deux parties, estime Laurens van Reijen, CEO, LCL. Pour nous, c’est la reconnaissance de notre savoir-faire. En effet, nous n’étions pas les seuls à avoir été approchés. Mais notre professionnalisme a fait la différence… Et nous en sommes très fiers. Opérer pour le compte d’Atos, prestataire de services unanimement reconnu, est un privilège

Actuellement, le centre de données d’Huizingen est saturé. Et réclame une mise à jour. Système de refroidissement, batteries… «Dans un centre, l’investissement est permanent», assure Laurens van Reijen. LCL ambitionne aussi d’étendre à terme le centre, aujourd’hui limité à 700 mètres carrés. Entre les plans, les permis de construire et la disponibilité des nouvelles infrastructures, deux ans seront nécessaires.

Les vertus de la co-création

Dans l’immédiat, LCL renouvelle le centre d’Alost. Huizingen suivra. L’objectif est d’harmoniser les éléments d’infrastructures des différents centres. D’abord pour des raisons opérationnelles, ensuite pour des raisons de coûts.

Entretemps, la coopération avec Atos prendra cours. «Nous pourrons approcher les clients de manière commune. Tant pour les clients d’Atos que pour les nôtres, la présence d’un partenaire spécialisé et solide renforcera les relations. Enfin, de part et d’autre, nous croyons beaucoup aux vertus de la co-création.»

 

 

 

 

Data Center

Infrastructure, Servers, Network, Storage

Summary
LCL reprend le data center d'Atos à Huizingen
Article Name
LCL reprend le data center d'Atos à Huizingen
Description
Et de quatre! Hormis le site d'Anvers, LCL détient désormais trois data centers autour de Bruxelles. Un investissement initial de 5,5 millions EUR.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo