IBM Z, plus de 12 milliards de transactions cryptées par jour !

par | Juil 17, 2017 | Technologie | 0 commentaires

Le nouveau mainframe IBM Z ouvre la voie au « partout et tout le temps», également aux processus nécessitant une énorme puissance de calcul, dont la .

L’IBM Z concrétise le plus important repositionnement de Big Blue en matière de mainframe depuis l’ouverture à Linux et aux logiciels open source, c’est-à-dire depuis quinze ans.

Les nouvelles capacités de cryptage des données d’IBM Z sont conçues pour répondre à l’épidémie mondiale de violation des données : me nombre de fichiers de données volés ou perdus se chiffrait, en 2016, à 4 milliards, soit une augmentation de près de 556% par rapport à l’année précédente ! Or, sur les plus de 9 milliards d’enregistrements perdus ou détournés depuis 2013, à peine 4% étaient cryptés, une situation qui rend la plupart de telles données vulnérables pour les organisations cybercriminelles, les acteurs étatiques et les travailleurs détournant l’accès à des informations sensibles.

Pour IBM, le cryptage est le véritable enjeu du moment. Et force est de constater qu’il fait défaut. En cause, le plus souvent, l’altération possible des performances des solutions actuelles sur des environnements x86. Qui plus est, il s’agit d’une expérience utilisateur complexe et coûteuse à gérer. Résultat : à peine 2% des données d’entreprise sont cryptées à ce jour, alors que plus de 80% des données des équipements mobiles le sont !

Le cryptage généralisé d’IBM Z répond aux exigences en protection des données formulées par les responsables de la sécurité informatique et les experts en protection des données du monde entier, mais aussi à celles de plus de 150 clients d’IBM qui ont participé, aux quatre coins de la planète et pendant plus de trois ans, à la conception du système IBM Z en fournissant du feed-back sur son design.

Trois avancées majeures

Le cryptage généralisé d’IBM Z s’accompagne d’avancées majeures. Ainsi, le cryptage profond des données, tout le temps et d’un seul clic des données liées à une application entière, à un service ou à une base de données durant leur transfert et leur stockage… et non plus à crypter ponctuellement de petits blocs de données et à consentir un travail significatif pour sélectionner et gérer des champs individuels.

Deuxième avancée, des clés de cryptage anti-intrusion. La protection des clés de cryptage est un grand défi pour les organisations. IBM permet de protéger des millions de clés -de même que leur accès, leur génération et leur recyclage- grâce à une solution anti-intrusion qui garantit l’invalidation et la reconstitution en toute sécurité des clés en cas de signal d’intrusion (niveau 4 des normes Federal Information Processing Standards (FIPS)). Troisième avancée majeure : des API cryptées. Les technologies IBM z/OS Connect permettent aux développeurs cloud de facilement trouver et appeler toute application ou donnée IBM Z à partir d’un service cloud ou, aux développeurs IBM Z, d’appeler tout service cloud. IBM permet aux organisations de crypter ces API (le lien numérique entre les services, les applications et les systèmes) près de trois fois plus vite que les alternatives fondées sur des systèmes x86 comparés.   

Nouveaux tarifs de conteneurs prévisibles et transparents

IBM introduit également trois nouveaux modèles de tarification de conteneurs pour IBM Z, l’objectif étant de combiner le déploiement flexible et un aspect économique concurrentiel par rapport aux clouds publics et aux environnements x86 sur site. A travers des micro-services, les clients peuvent désormais co-localiser des applications pour optimiser la qualité de services tarifés de manière concurrentielle par rapport au cloud public et aux plateformes sur site. Les clients ont aussi la liberté de tripler la capacité de tous les environnements de développement sur z/OS pour prendre en charge les plus récents outils et processus DevOps (sans augmentation des frais mensuels de licence). Enfin, IBM introduit une tarification selon le volume des opérations traitées -par exemple les paiements que traite une banque- et non pas selon la capacité disponible. Les modèles de tarification sont évolutifs tant dans les partitions logiques (LPAR) qu’à travers les partitions logiques et fournissent des capacités de mesure, de plafonnement et de facturation grandement améliorées.

Côté technologie, IBM introduit une nouvelle génération de la technologie CMOS avec le microprocesseur le plus rapide du moment, à 5.2 GHz, et une nouvelle structure-système évolutive qui assure une augmentation de capacité jusqu’à 35% les charges de travail traditionnelles et jusqu’à 35% pour les charges de travail Linux par rapport à la précédente génération z13. C’est ainsi que le système peut prendre en charge plus de 12 milliards de transactions cryptées par jour sur un seul système. Il présente aussi la plus grande instance MongoDB au monde avec une performance NodeJS 2,5 fois plus rapide que les plateformes x86 comparées. Il présente trois fois la mémoire du z13 pour des temps de réponse plus courts, une meilleure capacité de traitement et des performances analytiques supérieures. Avec 32 To de mémoire, l’IBM Z se distingue par l’une des plus fortes empreintes en mémoire du secteur.

Enfin, IBM dévoile le nouveau logiciel z/OS qui pose les fondements de la fourniture du service de cloud privé et permet de le transformer d’un poste de coût IT en un service générateur de valeur. Lorsqu’elles seront disponibles, ces fonctionnalités comprendront la prise en charge des extensions de workflow pour IBM Cloud Provisioning and Management pour z/OS et le support en temps réel de l’infrastructure analytique SMF.

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency , Interactive Board, Data Loss Prevention

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass

Welcome To My Website

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In in risus eget lectus suscipit malesuada. Maecenas ut urna mollis, aliquam eros at, laoreet metus.
Enter

We Are a Company of Passionate Designers and Developers

h

Lorem Ipsum

Divi will change the way you build websites forever. The advanced page builder makes it possible to build truly dynamic pages without learning code.

Lorem Ipsum

Divi will change the way you build websites forever. The advanced page builder makes it possible to build truly dynamic pages without learning code.
v

Lorem Ipsum

Divi will change the way you build websites forever. The advanced page builder makes it possible to build truly dynamic pages without learning code.
g

Lorem Ipsum

Divi will change the way you build websites forever. The advanced page builder makes it possible to build truly dynamic pages without learning code.

Drop Me a Line

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In in risus eget lectus suscipit malesuada. Maecenas ut urna mollis, aliquam eros at, laoreet metus.
Contact

IBM Z, plus de 12 milliards de transactions cryptées par jour !

par | Juil 17, 2017 | Technologie | 0 commentaires

Remplacer ici le texte de l’article

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency , Interactive Board, Data Loss Prevention

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
IBM Z, plus de 12 milliards de transactions cryptées par jour !
Titre
IBM Z, plus de 12 milliards de transactions cryptées par jour !
Description
Le nouveau mainframe IBM Z ouvre la voie au «cryptage partout et tout le temps», également aux processus nécessitant une énorme puissance de calcul, dont la blockchain.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo