Lesasing informatique Ecoresponsable

Leasing informatique Ecoresponsable

Data Intelligence

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

De la BI à l’ABI, les jeux ne sont pas faits

Avr 6, 2022 | Data Intelligence | 0 commentaires

Le marché de la BI est devenu le marché de l’ABI (Analytics & Business Intelligence). Une évolution logique, influencée par les CSP (Cloud Service Provider).

Quelle est, aujourd’hui, la place des « pure players » de l’ABI ? Peut-on encore exister quand on n’est pas une plateforme CSP (Cloud Service Provider) ou un éditeur de premier rang ?

Dans son dernier Magic Quadrant, Gartner juge les fournisseurs sur deux axes. L’un prospectif (« vision »), centré sur les stratégies (sectorielle, géographique, commerciale, marketing, produit…) ; l’autre centré sur la capacité à répondre effectivement à la demande (« exécution » : expérience client, performance avant-vente, qualité des produits/services…).

« Leader », Microsoft figure largement en haut et à droite du Magic Quadrant. Puis Salesforce et Qlik. TIBCO, Oracle, SAP, SAS et IBM forment le gros du bataillon des « visionnaires ». MicroStrategy cotoie AWS et Alibaba dans les « niche players », alors que Google et Domo figurent en « challengers ». Voilà pour les grandes lignes.

Microsoft sort du lot

Mais c’est sans compter le cloud. D’une manière générale, l’approvisionnement basé sur le cloud crée des préoccupations inévitables concernant le verrouillage et les coûts imprévus du portefeuille de données et d’analyse, constate Gartner. D’autre part, les fournisseurs de services cloud (CSP) acceptent l’importance de l’ouverture dans leurs piles logicielles et l’importance croissante des approches « multicloud », dans lesquelles les organisations exécutent des applications dans et à travers plusieurs offres cloud.

Actuellement, un fournisseur -Microsoft- domine le marché en termes d’adoption par les utilisateurs. La croissance massive du service cloud Microsoft Power BI s’est poursuivie, alimentée en grande partie par le regroupement de ce produit avec Office 365 (au niveau de licence E5) à un prix considérablement réduit. L’intégration croissante de Power BI avec Microsoft Teams alimente la croissance, compte tenu de l’importance du travail à distance.

Les fournisseurs d’analyse spécialisés et dédiés sur le marché des plates-formes ABI utilisent leur indépendance vis-à-vis des grands fournisseurs de cloud comme différenciateurs concurrentiels par rapport aux grands acteurs du cloud, jouant sur les préoccupations de verrouillage des clients.

ABI, collision en vue !

Une approche parallèle consiste à ouvrir des produits précédemment fermés afin de minimiser la concurrence avec les outils ABI omniprésents. Une autre consiste à se concentrer sur la recherche de segments de marché spécifiques et à faire correspondre les offres à leurs besoins.

La prolifération des capacités d’analyse augmentée place les marchés de l’ABI, de la science des données et de la plate-forme ML sur une trajectoire de collision. Les plates-formes ABI incluent de plus en plus de fonctionnalités pour effectuer des tâches de science des données et de ML augmentées, avec des modèles prédictifs exécutés « en coulisses » et des informations « faites surface » dans le flux de processus ABI. Pour leur part, les plates-formes de science des données et de ML offrent de plus en plus de capacités améliorées de transformation et de découverte des données, telles que la visualisation des données, qui sont traditionnellement plus caractéristiques des plates-formes ABI.

Simplification

Le marché est en constante évolution, avec de nombreuses plates-formes ajoutant des fonctionnalités permettant aux analystes/développeurs citoyens de composer facilement des flux de travail et des applications d’automatisation à faible code ou sans code.

Ce mélange de fonctionnalités contribue à élargir la vision de l’analyse au-delà de la simple fourniture d’ensembles de données et de la présentation de tableaux de bord pour fournir des informations contextualisées enrichies. Cela a recentré l’attention sur les processus de prise de décision et, en fin de compte, sur la prise d’actions qui apportent une valeur commerciale. Les plates-formes de science des données et de ML, pour leur part, offrent de plus en plus de capacités améliorées de transformation et de découverte des données, telles que la visualisation des données, qui sont traditionnellement plus caractéristiques des plates-formes ABI.