Cybersécurité, la grande oubliée de la pandémie

Mai 11, 2020 | Cyber Security, Latest | 0 commentaires

Pour faire face à la crise du COVID-19, deux entreprises sur cinq reconnaissent avoir réduit leur budget de cybersécurité en tant que mesure d’économie.

Pas de doute : l’augmentation des problèmes de cybersécurité et de la quantité d’attaques de phishing résulte de l’urgence de la crise COVID-19. Le passage en si peu de temps à un modèle de travail à distance complet a entraîné une myriade de problèmes de sécurité.

A l’issue d’une étude -1000 décideurs au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France et en Allemagne interrogés pour le compte de Barracuda Networks – 51 % des répondants conviennent que leur personnel n’était pas compétent ou n’était pas correctement formé aux cyber-risques associés au travail à distance à long terme. En outre, 46% ont déclaré ne pas être sûrs que leurs applications Web soient totalement sécurisées. Enfin, 50% ont autorisé les employés à utiliser des adresses e-mail et des appareils personnels pour travailler…

Risques de négligence de la cybersécurité

Plus inquiétant : deux entreprises sur cinq (40%) ont reconnu avoir réduit leur budget de cybersécurité en tant que mesure d’économie pour aider à faire face à la crise du COVID-19.

C’est certainement ‘la’ mauvaise décision. Depuis que la pandémie a balayé le monde, les attaques n’ont jamais été aussi nombreuses. En particulier les attaques de phishing par courrier électronique.

Alors que de nombreuses entreprises entament leur troisième mois de travail à distance, il est temps de recentrer les efforts, estime Barracuda. À ce moment crucial, une violation de données réussie pourrait être la difficulté de trop. Dans le paysage actuel des menaces, la question n’est plus de savoir «si» la sécurité d’une entreprise sera testée par des cybercriminels, mais «quand» !

Transitions accélérées

La pandémie a considérablement accéléré la transition vers le travail à distance, une tendance qui gagnait lentement du terrain. Jamais, en effet, les analystes n’auraient imaginé qu’elle se généralise de si tôt. Selon Barracuda, sans la crise, 55 % des entreprises n’auraient pas mis en œuvre le télétravail dans les cinq prochaines années…

Pour de nombreuses organisations, le changement est toutefois susceptible d’être durable maintenant qu’elles ont effectué la transition. En effet, 56 % des répondants ont déclaré qu’ils prévoyaient de poursuivre le travail à distance généralisé au terme de la crise.

 

D’autres chiffres sont disponibles dans le sondage de Barracuda Networks

Ces articles parlent de "Cybersecurity"

Governance, Resilience, IAM, PAM, DLP, SIEM, SOC

Follow this topic

Summary
Cybersécurité, la grande oubliée de la pandémie
Article Name
Cybersécurité, la grande oubliée de la pandémie
Description
Pour faire face à la crise du COVID-19, deux entreprises sur cinq reconnaissent avoir réduit leur budget de cybersécurité en tant que mesure d'économie.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo