Le CHC Liège a conclu un contrat-cadre quinquennal avec Econocom portant sur le renouvellement et l’entretien de son infrastructure serveurs et stockage.

Le CHC Liège (Centre Hospitalier Chrétien) a investi plus de 2millions EUR dans la technologie serveur et réseau de Cisco et dans de nouveaux systèmes de stockage rapide d’EMC. Le projet -conclu à travers un contrat-cadre quinquennal- sera fourni en plusieurs phases pour être finalisé dans le courant 2019. Il comprend aussi la migration vers le nouvel hôpital du CHC, en l’occurrence la clinique du MontLégia, en cours de construction à Liège.

L’infrastructure pourra s’adapter à tous les scénarios de croissance du groupe, confirme qui ajoute que, pour une meilleure disponibilité, l’infrastructure sera répartie sur plusieurs sites. assurera aussi la maintenance et le service desk.

«Le secteur connaît une vague d’informatisation sans précédent, indique Michel Fontaine, Responsable de l’infrastructure ICT du CHC. Tous les métiers se dotent d’applications adaptées qu’il faut implémenter, mais surtout rendre disponibles et performantes en permanence. La puissance de calcul nécessaire augmente, la capacité de stockage aussi, sans parler du nombre d’utilisateurs et de postes de travail. Désormais, nous pouvons adapter l’offre technique à la courbe des besoins, qui sont très difficiles à estimer sur cinq années et en période de forte informatisation.»



Pour le moment, le CHC a besoin d’une capacité de stockage de 400 téraoctets hors DRC, principalement dédiée au stockage de l’imagerie médicale. Mais combien demain ? Difficile à dire. «Pour ne pas faire exploser le budget d’emblée sur la seule base de simples estimations, nous avons opté pour une solution qui est en mesure de croître avec la demande, même si celle-ci atteint des sommets», enchaîne Alain Coudijzer, responsable du service ICT du CHC Liège. 
Ainsi, la solution choisie permettrait au CHC de gérer plus de 2 pétaoctets, soit l’estimation maximale à cinq ans. Le groupe hospitalier pourra suivre les progrès technologiques de l’imagerie médicale, toujours plus gourmande en capacités et nécessitant un stockage des images sur le long terme, au minimum 30 ans. «In fine, ce sont nos patients qui en bénéficieront !»

Deux types de stockage

Afin d’optimiser les budgets, l’équipe informatique a sélectionné deux types de stockage avec chacun leur scénario d’utilisation. En effet, les Isilon d’ lui fournissent des disques classiques moins chers alors que les systèmes offrent une capacité ultrarapide grâce aux disques all-flash. En résumé, elle achète ce dont l’hôpital a réellement besoin et au moment où il en a besoin.

Le CHC Liège remplace également son parc de serveurs par deux systèmes d’informatique unifiée, le système de . Les deux systèmes UCS sont localisés sur deux sites séparés de manière à garantir la continuité et la fiabilité des activités de l’hôpital. La force de la technologie réside dans l’exploitation, à la fois flexible et dynamique, des charges de travail des serveurs, qu’ils soient physiques ou virtuels.

Le réseau du stockage a aussi été renouvelé avec des commutateurs MDS 9250i de Cisco, traits d’union IP entre les réseaux FiberChannel qui permettra de déplacer entre les sites distants le matériel connecté avec cette technologie. L’hôpital assure ainsi une disponibilité maximale de ses données et pourra passer, en toute transparence, du site actuel du CHC Liège au nouveau campus MontLégia. Le groupe hospitalier a opté pour la technologie d’informatique unifiée de Cisco en raison de la simplicité de la gestion qui réduit le temps de mise en œuvre et le temps de maintenance cumulé, diminuant ainsi son TCO.

Déménagement sans souci en 2019

Un critère déterminant pour le choix d’une solution était la possibilité de migrer sans souci l’infrastructure lorsque le groupe hospitalier migrera 3 de ses 6 sites vers son nouvel hôpital en 2018. Ceci avec un minimum de perturbations pour les métiers. Econocom a répondu à cette attente. «Nous investissons pleinement dans l’expertise en matière de technologies qui aident nos clients à passer aux datacenters orientés services dont la réactivité est essentielle pour le business, explique Peter Willekens, Services Director d’Econocom. Nous sommes un partenaire stratégique pour nos clients, dont un grand nombre d’hôpitaux, à la fois en matière de services aux utilisateurs finaux, d’infrastructure et de soutien à leur transformation numérique.»

La livraison de la solution a démarré, mais la réception se poursuivra en plusieurs phases, en fonction du matériel. La première mise en service est prévue avant la fin de cette année.

Sommaire
Cisco et EMC s'imposent au CHC Liège
Titre
Cisco et EMC s'imposent au CHC Liège
Description
Le CHC Liège a conclu un contrat-cadre quinquennal avec Econocom portant sur le renouvellement et l’entretien de son infrastructure serveurs et stockage.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo