Chaque jour, Adecco délègue plus de 850 000 intérimaires auprès de 100 000 clients, organise 20 000 entretiens individuels par jour. Et chaque mois, le numéro mondial de l’emploi reçoit un million de CV par mois et organise 20 000 entretiens individuels ! Dans un souci de globalisation, Adecco a consolidé une informatique multiforme et hétérogène en une plateforme mondiale unique; sera l’une des pierres angulaires du nouvel édifice numérique.

Présent dans plus de 60 pays et territoires à travers plus de 5100 bureaux, le groupe disposait d’autant de directions ICT rapportant chacune à son propre directeur général national. Intenable ! En 2012, Adecco crée Global Information Management (Global IM), une entité unique pour tous les pays : le pouvoir est centralisé; un CIO et 950 collaborateurs.

L’intérêt est prioritairement économique. Des économies d’échelle sont réalisées à tous niveaux niveaux. Notamment au niveau des licences. Adecco rediscute ainsi avec Salesforce pour les 4.000 licences utilisées. Mais l’ambition est plus grande : disposer d’informations fiables, en évitant notamment les doublons. Bref, privilégier une plate-forme unique et commune, et cela pour toutes les fonctions : commercial, finances, HR… Ainsi, pour les commerciaux, Adecco a choisi Sales de Salesforce plutôt qu’un développement spécifique, onéreux à maintenir.

«Le lancement d’un programme pour gérer tous les clients internationaux sous Salesforce a permis non seulement de réduire les coûts, mais aussi de gagner en cohérence», analyse aujourd’hui Adecco. Pour réussir ce type de projet dans une organisation au niveau international, Adecco a associé dans chaque comité de projet local à la fois les représentants métier et les informaticiens du pays. Puis une équipe globale se réunit pour prendre les décisions.

Dans un premier temps, sur les 20 pays concernés, 220 licences Service Cloud (service client) sont utilisées, et 2000 licences Sales Cloud (gestion des ventes et de la relation client). Sur ce dernier, le projet comptera 5000 utilisateurs planifiés pour fin 2015 et 7000 en 2016.

Ce projet doit non seulement aboutir à une plate-forme globale unique pour tous, mais aussi à une personnalisation liée à la langue et à l’interface. Lorsque nécessaire, certaines données peuvent aussi être adaptées, mais uniquement par voie de paramétrage, afin de faciliter la maintenance et d’éviter les problèmes lors des évolutions de la solution.

 

 

Sommaire
Adecco consolide sous Salesforce
Titre
Adecco consolide sous Salesforce
Description
Pour ses commerciaux, Adecco a choisi Sales Cloud de Salesforce plutôt qu’un développement spécifique, onéreux à maintenir.
Auteur