AWS fête ses dix ans. Le bras armé d’ dans le cloud computing a été lancé le 14 mars 2006.

Le 14 mars 2006, Amazon inaugurait son offre de cloud avec le lancement d’un premier service, centré sur le stockage de données (alias Amazon S3). En août de la même année, c’était au tour d’Amazon EC2 et ses capacités de calcul à la demande d’être commercialisés. En dix ans d’existence, s’est fortement étoffée, comptant plus de 60 services. On l’oublie parfois, mais l’entreprise fournit en outre une messagerie (WorkMail) et une application de traitement de texte (WorkDocs).

Aujourd’hui, le n°1 du cloud opère 10 data centers. Sur le Vieux Continent, les data centers du groupe sont installés à Francfort et Dublin. Un nouveau site est prévu à Londres. L’entreprise s’installera aussi en Inde et doublera sa capacité en Chine. Selon Synergy Research Group, avec 31% de pénétration, elle demeure largement en tête du marché du cloud. Reste que son principal challenger, , commence à monter en puissance. Toujours d’après Synergy Research Group, l’éditeur de Redmond a enregistré une croissance de 124% sur ce créneau l’année dernière…

10 ans, 10 milliards USD !

AWS a atteint un chiffre d’affaires annuel de l’ordre des 10 milliards USD… un résultat que Microsoft a mis 22 ans et Oracle 23 ans à obtenir ! Au départ, la filiale d’Amazon était vue comme une solution agile et compétitive pour start-up, développeurs informatiques et geeks. Sa plateforme de services s’impose aujourd’hui aussi comme un levier de transformation numérique des grandes entreprises et des administrations. En 2014, l’entreprise a créé la surprise en emportant un contrat de 600 millions USD sur quatre ans auprès de la CIA, un marché traditionnellement accordé à -un tournant qui a changé radicalement la perception de la filiale cloud d’Amazon.

AWS a terminé 2015 avec un chiffre d’affaires de 7,9 milliards USD, en bond de 70%, et un chiffre d’affaires annuel de près de 10 milliards USD. L’entité apparait comme la vache à lait d’Amazon :  84% des bénéfices du groupe pour seulement 7% du chiffre d’affaires total !

Valorisation unique

Le patron-fondateur d’Amazon a de quoi être fier. Si AWS était cotée en Bourse, elle vaudrait aujourd’hui près de 80 milliards USD (en appliquant un coefficient de 10 du revenu préconisé par pour obtenir la valorisation). Soit plus que EMC (51 milliards) et HPE (28 milliards). A l’horizon 2017, la banque allemande prévoit un chiffre d’affaires de 16,2 milliards USD et une valorisation de 160 milliards. De quoi dépasser celle d’IBM aujourd’hui (137 milliards).

 

 

Sommaire
AWS : 10 ans, 31% du marché du cloud !
Titre
AWS : 10 ans, 31% du marché du cloud !
Description
AWS fête ses dix ans. Le bras armé d’Amazon dans le cloud computing a été lancé le 14 mars 2006.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo