Alexa d’, future interface utilisateur de référence

par | Jan 9, 2017 | Technologie | 0 commentaires

Le CES 2017 a confirmé l’outil de synthèse vocale Alexa d’Amazon, qui pourrait rapidement être intégré dans la plupart de nos objets usuels.

«Alexa, démarre la machine à laver à 17:30 !» «Alexa, va passer l’aspirateur dans la chambre !» «Alexa, éteins la lumière !» Voici quelques exemples de fonctionnalités bientôt possibles grâce à l’assistant d’Amazon. Après l’avoir intégré dans son enceinte Echo, le géant du commerce en ligne a dévoilé une longue liste de partenaires avec un objectif clair : faire de sa plateforme l’OS de la maison connectée.

Dans les lave-linge Whirlpool, les réfrigérateurs LG, les box Internet Dish, les ampoules connectées de GE, un babyphone Mattel, les voitures Ford et Volkswagen, des enceintes Lenovo et même, pour la première fois, un smartphone Huawei, Alexa se diffuse partout. Sous peu, on verra encore Alexa dans les téléviseurs Seiki, Westinghouse et Element Electronics, Alexa servant d’interface. «Alexa dispose aujourd’hui de 7.000 compétences différentes créées par les développeurs», assure Amazon. Au CES 2017, Samsung et Huawei ont également annoncé leur intention d’intégrer Alexa à leurs prochains smartphones. 

C’est une pierre dans le jardin de Google (Now et Assistant) et Apple (Siri), voire () qui jusqu’ici étaient relativement protégés de la concurrence d’Amazon dans les assistants vocaux pour smartphones.

Les fabricants d’objets connectés ont bien compris que l’intégration d’Alexa à leurs produits était un argument de vente imparable. Netatmo, par exemple, a vu les ventes de ses thermostats boostées dans les pays anglo-saxons par la compatibilité avec Alexa. Résultat : les marques et développeurs d’application se ruent sur les API mises à disposition (gratuitement) par Amazon pour mettre Alexa dans leurs objets ou créer des services contrôlables par la et interfaces conversationnelles.

Pour Amazon, la voix va devenir la nouvelle interface utilisateur de référence, annonçant du même coup le lent déclin des interfaces tactiles. Ce qui s’explique : la voix est l’instrument le plus simple et le plus universel pour créer des interactions. Amazon en est convaincu : il reste beaucoup de choses à apprendre sur le nouvel art de la conversation entre l’homme et les machines. Amazon promet de continuer à offrir de nouvelles briques fonctionnelles aux développeurs pour les aider à tirer parti du système Alexa et à leur fournir les bonnes pratiques pour créer de nouvelles expériences riches.

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Mai

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Datacenter industrialisation, Workplace-as-a-Service, Legal Archiving.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
Alexa d'Amazon, future interface utilisateur de référence
Titre
Alexa d'Amazon, future interface utilisateur de référence
Description
Le CES 2017 a confirmé l'outil de synthèse vocale Alexa d'Amazon, qui pourrait rapidement être intégré dans la plupart de nos objets usuels.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo