Destiny gère désormais lui-même le débit de son réseau à fibres optiques. Pour ce faire, L’opérateur cloud et télécoms a acquis le Network Convergence System 2000 de Cisco, une technologie destinée à régler le transport de données sur les réseaux optiques. L’opérateur a immédiatement fait passer sa largeur de bande à 10 Gbps. répond ainsi à une demande croissante de bande passante découlant de l’utilisation plus intensive des services vidéo et cloud. Grâce à ce système, il peut ainsi facilement atteindre une connexion de 100 Gbps.

En l’espace d’un an, la capacité du réseau Destiny a doublé pour atteindre 1 600 clients et plus de 5 000 connexions. Cette forte croissance a déjà valu cette année à l’entreprise les titres d’Entreprise la plus prometteuse de l’Année 2015 et d’Entreprise avec la plus forte croissance dans la catégorie Fast50 pour l’internet, les médias et les télécoms. Si le réseau à fibres optiques peut parfaitement gérer cette croissance, les connexions réseau sous-jacentes que Destiny louaient encore il y a peu pour le transporter des données, ne le pouvaient pas.

«En achetant le réseau de fibres optiques et le matériel de contrôle, Destiny est désormais totalement indépendante, constate Samuel De Wever, CTO, Destiny. Nous disposons du contrôle total sur la largeur de bande et la stabilité du réseau. Au cours d’une première phase, nous avons augmenté nos débits. Avec 10 gigabits par seconde, le réseau fait jeu égal avec celui des acteurs traditionnels. Nous sommes prêts pour les trois prochaines années et, si nécessaire, nous pouvons passer à 100 Gbps et plus.»

L’infrastructure de routeur de Destiny vient aussi de . En travaillant avec un seul fournisseur de logiciels, l’opérateur télécoms utilise partout les mêmes standards. «Qui plus est, Cisco assure une excellente formation par le biais de sa Networking Academy dans l’enseignement supérieur. Nous trouvons facilement des ingénieurs qualifiés de telle sorte que nous assurons désormais nous-mêmes l’entretien et les interventions. Nous communiquons dans notre propre langue avec les techniciens. Cet ancrage local est important pour nous», indique encore De Wever.

Afin de pouvoir assurer l’assistance technique en interne, Destiny a envoyé quatre ingénieurs au centre de formation européen de Cisco pour la technologie des réseaux optiques en Italie. Par la suite, la petite équipe a installé le matériel en un mois dans les 13 datacenters belges reliés par Destiny. En plus de la formation supplémentaire pour ses ingénieurs, l’opérateur a également conclu un contrat SMARTnet chez Cisco, de manière à toujours bénéficier d’une assistance spécialisée sur les appareils.

Les réseaux optiques utilisent de fines fibres optiques pour transporter des données par le biais d’impulsions lumineuses. Cette technologie est très fiable et à une capacité de débit élevée. Destiny utilise en outre une technique pour encore augmenter la largeur de bande, le multiplexage en longueur d’onde ou DWDM. Le Network Convergence System (NCS) 2000 de Cisco est conçu pour organiser le transport de données sur de tels réseaux DWDM.

Sommaire
Cisco décuple la capacité réseau de Destiny
Titre
Cisco décuple la capacité réseau de Destiny
Description
Destiny gère désormais lui-même le débit de son réseau à fibres optiques. Pour ce faire, L’opérateur cloud et télécoms a acquis le Network Convergence System 2000 de Cisco, une technologie destinée à régler le transport de données sur les réseaux optiques.
Auteur