26% des entreprises bruxelloises employant au minimum 10 travailleurs ont effectué des ventes en ligne en 2015.

La région de -Capitale se situe dans la moyenne supérieure de l’Union Européenne avec 7 points de pourcentage de plus que la moyenne des pays de l’Union (19%) et un taux équivalent à celui de la Belgique (26%). En revanche, selon le portail 1819.be d’Entreprendre à Bruxelles, les entreprises bruxelloises recourent proportionnellement davantage aux réseaux sociaux que leurs homologues flamands ou wallons : 52% des entreprises de la région de Bruxelles-Capitale occupant au minimum 10 travailleurs sont sur les réseaux sociaux (contre 42% en moyenne en Belgique) e 48% utilisent les réseaux sociaux dans le cadre de leurs relations avec leurs clients (39% en Belgique).

Si la toute grande majorité des entreprises bruxelloises effectuant des ventes en ligne vendent des biens ou services à des clients belges (91%), environ la moitié (49%) reçoivent des commandes électroniques de clients établis dans d’autres pays de l’ et moins d’un tiers (28%) vendent en ligne à des clients du reste du monde. La région de Bruxelles-Capitale se distingue par un pourcentage relativement plus élevé d’entreprises commerçant avec des clients du reste du monde (21% en Belgique et 24% dans l’UE) et un pourcentage un peu moins élevé d’entreprises effectuant des ventes en ligne auprès de clients de l’UE, par rapport à la moyenne belge (53% en Belgique et 41% dans l’UE).

Les micro-entreprises bruxelloises, occupant entre 5 et 9 travailleurs, n’ont rien à envier aux petites entreprises bruxelloises de 10 à 49 travailleurs : la part des entreprises réalisant des ventes en ligne avoisine les 22-23% tant dans les micro- que dans les petites entreprises.

En termes de chiffre d’affaires, la part des ventes effectuées via les sites web représentait en 2014, selon la DG Statistique, 8% du chiffre d’affaires total des entreprises belges occupant au minimum 10 travailleurs tandis que 14% de ce chiffre d’affaires provenaient des ventes via EDI. Plus d’un cinquième du chiffre d’affaires total des entreprises belges est dès lors réalisé via des transactions on-line.

Bien que la Belgique n’intègre pas le Top-10 des pays présentant les taux de participation les plus élevés de la population au commerce électronique, elle fait partie des pays qui ont atteint l’objectif fixé par la Commission pour 2015 : 55% des belges commandent des biens ou services par internet, soit 5 points de pourcentage de plus que le seuil fixé par la Commission Européenne. Les pays du Top-5 (Pays-Bas, Allemagne, Luxembourg, Danemark, Royaume-Uni) présentent pour leur part des taux variant entre 71% et 81% de leur population. En 10 ans, la part de la population belge âgée de 16 à 74 ans ayant effectué des achats en ligne au cours de l’année écoulée a été multipliée par un facteur de 3,5.

 

 

 

 

Sommaire
Ventes en ligne : bon bilan pour Bruxelles
Titre
Ventes en ligne : bon bilan pour Bruxelles
Description
26% des entreprises bruxelloises employant au minimum 10 travailleurs ont effectué des ventes en ligne en 2015.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo