Après avoir renouvelé son matériel optique l’année dernière, Belnet procèdera cet automne au remplacement des routeurs -supportant un nombre pratiquement illimité d’interfaces 10Gbit/s- dans ses PoP (Points of Presence). Les universités, hautes écoles, institutions de recherche et services publics disposeront de connexions encore plus rapides et de services plus efficaces. Par ailleurs, le nouveau sera adapté aux  technologies les plus récentes telles que le Software Defined Networking () et le Network Function Virtualization (NFV).

«Nos clients pourront aussi disposer à l’avenir d’un accès Internet 100Gbit/s et d’une bande passante (inter)nationale 100Gbit/s, une première en  !», précise , directeur de . Au total, le prestataire qui fournit ses services à 200 institutions environ (plus de 700.000 utilisateurs finaux)

investira plus de 2 250 000 EUR dans le nouveau matériel informatique. L’appel d’offre européen a été emporté par SecureLink, qui installera du matériel de Juniper Networks. Le choix du prestataire a principalement été guidé par le design avancé du nouveau réseau ainsi que le support professionnel.

Plus fiable, plus rapide et plus flexible

Actuellement, Belnet dispose d’un réseau en deux couches dont tout le trafic doit passer par des routeurs centraux à Bruxelles. Demain, le nouveau réseau sera décentralisé. Grâce à des connexions plus rapides et plus fiables, les universités et centres de recherche, qui travaillent souvent sur des projets riches en données, pourront compter sur une continuité et des performances encore meilleures.

Pour les institutions concernées, la nouvelle infrastructure IP est également synonyme d’un accès plus efficace aux services réseau de Belnet. Le nouveau réseau est conçu de manière à ce que Belnet puisse proposer à l’avenir les services SDN et NFV.

«Nos clients pourront mettre en place, configurer et suivre leurs services eux-mêmes. Une université pourrait ainsi établir un connexion Point-to-Point entre son organisation et nos data centers pour avoir recours, par exemple, à nos services », explique Dirk Haex, chef du service réseau.

De plus, le nouvel équipement IP consomme nettement moins d’énergie. Selon les estimations, la consommation électrique des routeurs dans un PoP moyen devrait baisser de plus de 50% !

Une infrastructure de classe mondiale

La couche optique du réseau endossera désormais diverses fonctionnalités assurées auparavant par les routeurs. Cela permettra à Belnet de constituer son réseau IP de manière plus efficace et de mieux utiliser la bande passante disponible.

«La conception innovante du réseau Belnet démontre une fois de plus que notre infrastructure appartient au gratin mondial et c’est précisément ce qu’attend le réseau de recherche belge», précise Jan Torreele.

Dans le courant des troisième et quatrième trimestres 2015, les organisations membres seront migrées vers la nouvelle infrastructure IP. L’installation devrait prendre environ cinq semaines au total.

Sommaire
SecureLink introduit Juniper pour renouveler le réseau IP de Belnet
Titre
SecureLink introduit Juniper pour renouveler le réseau IP de Belnet
Description
Belnet confie à SecureLink le renouvellement de ses routeurs qui s'apprête à installer des systèmes Juniper Networks
Auteur