démarrer le e-commerce rapidement

Réunion virtuelle : gratuité des plateformes

Mar 5, 2020 | Latest, Mobility | 0 commentaires

En pleine crise du coronavirus, ALLOcloud met gratuitement sa plateforme de réunion virtuelle à disposition des entreprises. Idem pour Cisco, Google et Zoom.

Nos entreprises auront de plus en plus recours à la réunion virtuelle. Pour Cisco, Google et Zoom, mais aussi ALLOcloud, c’est le meilleur moyen pour éviter la propagation du coronavirus. Et donc encourager le travail à domicile. Dans le contexte de crise que nous connaissons, ces acteurs ont décidé de proposer leurs services gratuitement -une stratégie qui devrait s’avérer payante une fois l’épidémie circonscrite.

Cisco vient ainsi de lever les restrictions de temps et les limites d’utilisation des appels Webex gratuits dans tous les pays où l’offre est proposée et non pas uniquement ceux où le coronavirus se propage. De son côté, Google propose gratuitement la version premium de son produit Hangouts Meet jusqu’au 1er juillet. Google permet des communications avec jusqu’à 250 participants, la diffusion en direct auprès d’un maximum de 100.000 personnes tout en offrant des capacités d’enregistrement. Les deux entreprises suivent l’exemple de Zoom Video Communications. Cet acteur chinois a levé la semaine dernière la limite de 40 minutes qu’elle impose pour les réunions gratuites avec plus de deux participants. 

Continuer à travailler intelligemment

Avec de plus en plus de salariés devant respecter des mesures de quarantaine pour éviter la propagation du coronavirus, le nombre de réunions virtuelles devrait exploser. C’est Zoom Video Communications qui, jusqu’ici, en a le plus en profité. La start-up flambe ainsi en bourse depuis plusieurs semaines. Elle a même pris 6 % jeudi passé dans un Nasdaq en plein naufrage. Son action a pris 65 % depuis le début de l’année…

Le belge ALLOcloud, l’un des leaders européens en services de Téléphonie VoIP et de collaboration dans le cloud, a aussi décidé de mettre gratuitement à disposition des entreprises ses infrastructures de réunion virtuelle Web Meeting. Pour Jacques Gripekoven, CEO, ALLOcloud, continuer à travailler intelligemment est primordial. Et de présenter l’initiative comme «un geste de solidarité inter-entreprises en temps de crise !» 

Pas d’opération commerciale

L’entreprise de Saintes souligne qu’il ne s’agit en aucun cas d’une action commerciale. Les coordonnées des entreprises ne sont pas demandées, ni aucune carte de crédit. De même, les utilisateurs ne seront pas recontactés à la fin de l’épidémie… 

Le service Web Meeting d’ALLOcloud permet de faire des réunions virtuelles sécurisées à partir de son PC ou de son smartphone en envoyant une simple URL aux personnes invitées. Ce service permet de tenir des conférences audio et vidéo, de donner des présentations en diaporama, d’utiliser des tableaux blancs et de partager des documents, des agendas, des chats et des notes. Le service est disponible partout dans le monde. Un navigateur et une connexion Internet suffisent. 
 


Pour accéder à la plateforme Web Meeting, il suffit aux entreprises de se rendre sur safemeeting.be

Ces articles parlent de "Mobility"

Telecom, Network, Wireless, Devices, IoT

Follow this topic

Summary
Réunion virtuelle : gratuité des plateformes
Article Name
Réunion virtuelle : gratuité des plateformes
Description
En pleine crise du coronavirus, ALLOcloud met gratuitement sa plateforme de réunion virtuelle à disposition des entreprises. Idem pour Cisco, Google et Zoom.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo