Le média qui explore la transformation digitale

Quelle valeur ont vos données ?

Oct 28, 2019 | Data Intelligence, Lastet news | 0 commentaires

Nommer un CDO n’est pas tout. Encore doit-il être en mesure de créer de la valeur à partir des données… Où en est-on ? Réponse lors des CDO Awards 2019.

Au cours des vingt dernières années, la principale mission des services IT a été de créer le cadre approprié pour fournir la bonne information à la bonne personne au bon moment. C’est logique. Mais réducteur. Aujourd’hui, on voit que les organisations les plus engagées dans leur transformation digitale cherchent à générer de la valeur -de l’argent, des revenus ou des bénéfices, voire augmenter les flux de revenus existants- à partir des données.

Cette notion de «valeur» était au coeur des discussions qui ont suivi la deuxième édition des CDO Awards 2019 le 24 octobre 2019 au Docks à Bruxelles. Mais, d’abord, qu’entend-t-on par «valeur» ? Tout le monde n’a pas la même compréhension du mot… Les données peuvent être utilisées pour améliorer les processus. Ou pour visualiser l’état des travaux sous un meilleur angle. Donc ,par définition, les données ont de la valeur et peu importe leur état !

D’un échelon à l’autre

Sur l’échelle de maturité, le deuxième niveau prend en compte l’état des données. Et on en tire des informations. La plupart des entreprises en sont là. Et même si elles ont nommé un CDO, elles ne voient guère plus loin. Leur fonction est restreinte. Gestionnaires de données, ils veillent à ce que tout le monde dans l’entreprise reçoive le support adapté à ses besoins : rapports, analyses, etc. Ainsi, en gérant les données, ces CDO annoncent qu’ils tirent parti de la valeur de leurs données puisqu’ils permettent à chaque département d’avoir une meilleure vision et, par là, prendre des décisions commerciales critiques.

Montons encore un échelon. Le niveau suivant considère les données comme un facilitateur plutôt que comme un outil de support. Il est étonnant de voir combien d’opportunités sont manquées en n’utilisant pas les données comme un atout majeur pour guider la stratégie d’entreprise en fonction de la vision du marché. À ce niveau, le CDO est un élément clé de cette culture. Grâce à un leadership et à un soutien appropriés, il peut montrer aux services métier comment transformer leurs activités et l’entreprise dans son ensemble en utilisant la puissance des données : AI, NLP, Data Analytics, Search Analytics…

Générer des revenus

Le CDO doit fournir les bons conseils, les bons experts et la bonne technologie pour résoudre les problèmes commerciaux. Il doit aussi proposer une meilleure façon d’exploiter les données plutôt que de répondre aux besoins stéréotypés qui sont souvent inappropriés car les besoins sont souvent exprimés par des personnes qui ne disposent pas les compétences adéquates sur le potentiel des données. Soit. Mais ne peut-on pas voir plus loin ?

Le quatrième et dernier niveau est celui des organisations capables de générer de l’argent grâce à l’utilisation de données. La finalité est différente. Et la majorité des entreprises présentes aux CDO Awards 2019 ont montré qu’il n’y avait rien de plus précieux que de générer des revenus…

A quel stade pensez-vous que votre entreprise se situe ?

Les projets des deux lauréats de cette édition 2019 sont révélateurs. Pour Erik Cuypers, Group CIO, Maxeda, l’ambition est de travailler de façon beaucoup plus agile, aussi bien en ligne que hors ligne. Soit encore répondre plus rapidement aux besoins des clients, au marché en constante évolution, mais aussi aux propres besoins de ses enseignes de bricolage. Et, par là, de devenir l’un des principaux distributeurs omni-canal au Benelux ! Pour sa part, Pierre-André Rulmont, Vice President Information Systems, STIB, entraîne sa société sur le chemin du MaaS (Mobility-as-a-Service). Soit une dimension tout autre que l’exploitation des métros, trams et bus sur son territoire. A la clé, l’utilisation de tous les services de transport à Bruxelles avec, à terme, un seul titre de transport.

Alors, à quel stade pensez-vous que votre entreprise se situe ? Pensez-vous que vous êtes aussi un pionnier ? Comment pourriez-vous prendre des mesures pour libérer tout le potentiel de vos données ? Rappelons-nous que nous pouvons toujours faire plus avec nos données, même si nous n’avons défini que quatre niveaux, le monde ne cesse jamais d’évoluer et nous de même. Efforçons-nous d’être toujours les meilleurs dans ce que nous faisons afin de tirer le meilleur parti de nos données pour notre entreprise.

Ces articles parlent de "Data Intelligence"

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

Follow this Topic