Vendre en ligne rapidement et pas cher

démarrer le e-commerce rapidement

La pandémie de cybersécurité perdurera !

Juin 9, 2020 | Cyber Security, Latest | 0 commentaires

Crise, après-crise… La question de la cybersécurité reste d’actualité. La prise de conscience est bien réelle. Un gage de maturité qu’il s’agit à présent de confirmer.

«79 % des entreprises nous disent que leur priorité absolue est aujourd’hui de renforcer leur cybersécurité et de prévenir les attaques ! C’est rassurant, estime Christof Jacques, Check Point Software. La crise que nous venons de vivre va changer notre relation à la cybersécurité. La prise de conscience n’est pas seulement le fait des employeurs, mais aussi des employés.»

Cette prise de conscience a fort évolué en l’espace de moins de trois mois, entre la mi-mars et aujourd’hui. Check Point Software l’a analysée, interrogeant 270 entreprises à travers le monde. Au départ, une urgence : passer au télétravail de masse. Pour 86 % des entreprises, la question se résumait à maintenir la capacité VPN du personnel.

Du jour au lendemain

Au début, en effet, 62 % des répondants ont déclaré que leur principale préoccupation lors des verrouillages initiaux était de maintenir un accès distant sécurisé et une capacité VPN pour le personnel, puis de prévenir les attaques d’ingénierie sociale (47 %) et de sécuriser les points de terminaison du personnel et les réseaux domestiques (52 %).

«Les organisations ont dû restructurer leur réseau et leurs structures de sécurité presque du jour au lendemain pour répondre à la pandémie de COVID-19. Cela a inévitablement entraîné des lacunes de sécurité, augmentant leur surface d’attaque et créant de nouvelles opportunités pour les criminels», poursuit Christof Jacques.

Le télétravail continuera

Nouvelle étape aujourd’hui. Avec ce que l’on peut nommer la «nouvelle normalité» maintenant que les bureaux commencent à rouvrir. Trois quarts (75 %) des bureaux sont à nouveau ouvert pour un nombre limité d’employés. «Mais en moyenne, le personnel travaille toujours quatre jours sur cinq à la maison, nuance Christof Jacques. Ce qui signifie que les vulnérabilités et les menaces liées au travail à distance persisteront longtemps encore…»

43 % des répondants déclarent qu’ils prévoient de mettre en œuvre des solutions de sécurité mobile. Et 39 % prévoient de contribuer à éliminer les ‘points aveugles’ de leur vaste réseau. C’est bien, mais ce pourrait être mieux.

D’une pandémie à l’autre…

Plus de 75% des personnes interrogées ont déclaré que leur principale préoccupation était une augmentation des cyberattaques, en particulier le phishing et les exploits d’ingénierie sociale. 51 % assurent que les attaques contre les points de terminaison domestiques non gérés étaient une préoccupation, suivies des attaques contre les appareils mobiles des employés (33 %).

«Soyons clairs : la pandémie de COVID-19 s’estompe peut-être, mais la pandémie de cybercriminalité qu’elle a déclenchée est là pour durer ! Maintenant que nous nous dirigeons vers une nouvelle façon de travailler, il s’agit pour les entreprises de combler leurs lacunes en matière de sécurité.»

Ce n’est pas la machine à café !

D’une tempête à l’autre. 71 % des personnes interrogées ont signalé une augmentation des cyberattaques en février et mars 2020. Et 95 % ont déclaré qu’elles étaient confrontées à des défis de sécurité informatique supplémentaires avec la fourniture d’un accès à distance à grande échelle pour les employés, ainsi que la gestion de l’utilisation informatique fantôme.

«Derrière ces résultats, je note une vraie prise de conscience des employés. Ils savent désormais qu’ils peuvent être attaqués chez eux, conclut Christof Jacques. Ils se sentent donc plus responsables des équipements qu’ils utilisent. Egalement de leurs méthodes de travail… Avant, dans l’entreprise, on se contentait de constater un problème de sécurité comme s’il s’agissait d’une panne de la machine à café. Personne ne se sentait vraiment concerné. Aujourd’hui, on se rend que cela peut arriver chez soi. Les attitudes vont donc changer !»

 

Ces articles parlent de "Cybersecurity"

Governance, Resilience, IAM, PAM, DLP, SIEM, SOC

Follow this topic

Summary
La pandémie de cybersécurité perdurera !
Article Name
La pandémie de cybersécurité perdurera !
Description
Crise, après-crise... La question de la cybersécurité reste d'actualité. La prise de conscience est bien réelle. Un gage de maturité qu'il s'agit à présent de confirmer.
Author
Publisher Name
Soluxions Magazine
Publisher Logo