Derrière , mais devant . , dopé par les ventes de ses baies 100% Flash All-Flash FAS

NetApp s’est installé au deuxième rang mondial des vendeurs de baies de stockage Flash au premier trimestre, derrière EMC, mais devant Pure Storage, vient d’établir IDC.

Pionnier de l’usage de la Flash comme cache, NetApp a clairement raté le virage du 100% Flash entre la mi-2014 et la fin 2015 et l’a payé cher en termes de revenu. Le constructeur a non seulement traîné à optimiser le logiciel de ses baies FAS pour la Flash, mais il a aussi échoué a développé sa propre baie 100% Flash. Ce n’est que fin 2015 qu’il a réagi, d’abord avec le lancement des baies All-Flash FAS (AFF), ensuite avec l’acquisition de SolidFire, le n°5 mondial du stockage Flash.

Si EMC domine toujours le marché des baies 100% Flash avec ses baies XtremIO et avec les déclinaisons 100% Flash de ses VMAX, NetApp a enregistré une croissance spectaculaire de ses ventes : + 238,2% sur un an ! Avec l’acquisition de SolidFire, officialisée en décembre 2015, NetApp pourrait faire jeu égal avec EMC, estime .

Derrière EMC et le nouveau numéro deux, Pure Storage arrive en troisième position -l’entreprise est désormais la seule start-up survivante dans le Top 5, le marché étant désormais trusté par les géants historiques du stockage.  occupe ainsi le quatrième rang et IBM le cinquième.

 

 

Sommaire
NetApp, n°2 sur le marché des baies 100% Flash
Titre
NetApp, n°2 sur le marché des baies 100% Flash
Description
Derrière EMC, mais devant Pure Storage. NetApp, dopé par les ventes de ses baies 100% Flash All-Flash FAS, s'impose comme le numéro deux sur le marché.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo