fait évoluer son offre pour faciliter la conformité avec le GDPR

par | Nov 9, 2017 | Business | 0 commentaires

En décembre, un nouveau modèle de support et de nouvelles fonctionnalités seront déployés sur le cloud de d’IBM à Francfort. Big Blue veut en faire un exemple.

Il n’est pas étonnant qu’IBM démarre cette initiative en  Allemagne au regard de la législation rigoureuse pour la protection des données personnelles mise  en place dans ce pays. Par cette initiative, Big Blue entend garantir l’accès restreint aux données en regard de la politique du client.

La politique d’IBM a toujours été que le client détermine où se trouvent ses données dans le cloud. Aujourd’hui, Big Blue franchit un pas de plus, garantissant que l’accès est restreint et que les clients bénéficient d’un contrôle et d’une transparence sur l’endroit où leurs données sont stockées, les personnes qui y ont accès et ce qu’elles peuvent faire avec cet accès… Face à d’autres acteurs globaux, IBM veut montrer l’importance de L’Europe, qui abrite actuellement 16 de ses quelque 60 datacenters cloud avec des infrastructures en Allemagne, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne, en Suisse et au Royaume-Uni.

Contrôle total sur les données

Chaque entreprise est responsable de la protection de ses données. Ceci implique de savoir qui y a accès et quand. IBM déploiera de nouveaux contrôles pour s’assurer que l’accès au contenu du client (y compris les données personnelles du client et les données personnelles spécifiques) est limité et contrôlé uniquement par des employés IBM basés dans l’Union Européenne. Ces employés joueront un rôle essentiel dans les processus de gestion des incidents et des changements d’IBM en examinant et en approuvant tous les changements apportés par des employés non basés dans l’Union Européenne qui pourraient affecter les données des clients.

Dans une démarche qui est exclusive aux environnements dédiés cloud d’IBM, les clients examineront et approuveront toutes les demandes d’accès à leur contenu non-UE si une instance nécessite le support ou l’accès d’un employé basé en dehors de l’Union Européenne. S’il est accordé, cet accès est temporaire et le client sera informé lorsque l’accès temporaire est révoqué. Les journaux qui tracent les accès sont mis à la disposition du client.

Accès aux services à valeur ajoutée pour stimuler l’innovation

Les clients souhaitent utiliser le cloud IBM comme plateforme d’innovation et de création de valeur commerciale, mais ils ont besoin de la garantie que leurs données seront techniquement limitées à l’Union européenne à tout moment pour les  aider à se conformer aux exigences réglementaires. Le nouveau modèle de support et les nouvelles fonctionnalités seront appliqués à l’ensemble de l’architecture cloud de Francfort, y compris l’infrastructure et les services à forte valeur ajoutée tels que l’intelligence artificielle, les données, l’analytique et DevOps, au fil du temps.

En 2018, IBM déploiera des fonctionnalités avancées permettant aux clients de chiffrer leurs données -au repos et en transit -avec leurs propres clés principales. Particularité : les clés resteront en possession du client afin que les données soient protégées des fournisseurs de services cloud ainsi que des autres utilisateurs.

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency , Interactive Board, Data Loss Prevention

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
IBM fait évoluer son offre cloud pour faciliter la conformité avec le GDPR
Titre
IBM fait évoluer son offre cloud pour faciliter la conformité avec le GDPR
Description
En décembre, un nouveau modèle de support et de nouvelles fonctionnalités seront déployés sur le cloud de d'IBM à Francfort.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo