Huawei Technologies organise cette année son programme «Seeds for the Future» en partenariat avec quatre universités belges (la KUL, UGent, l’UCL et la ).  Seize étudiants de 2e et 3e année de bachelier en sciences de l’ingénieur auront ainsi l’occasion de partir en dans le cadre de ce programme, qui a été lancé au mois de mars par un roadshow dans les différentes universités.

Ce 21 août, les 16 étudiants sélectionnés partiront pour un stage de deux semaines en Chine au cours duquel ils pourront acquérir les bases du chinois mandarin au sein de la Beijing Language University (BLCU), avant de s’envoler vers le siège central de à Shenzhen pour une plongée au cœur des dernières avancées technologiques en matière de développement de solutions ICT et des tendances du secteur.

Sur la base de plus de 80 lettres et vidéos de motivation reçues, Huawei et ses universités partenaires ont sélectionné pour le programme les 16 étudiants suivants. Pour la KUL : Daan Nilis, Tuur Van Daele et Tobias Verlinde; pour UGent : Simon Allosserie, Vincent Cardoen, Lien Chiau, Claus Decoo, Michiel Dhont et Annelies Smet; pour l’UCL : Jean-Benoît Henry de Hassonville et Milan Reniers; pour la VUB : Arno Dewitte, Quentin Devroe, Cheyenne Goeminne, Maarten Hubrechts et Anissa Sefsaf.

La séance d’information pour les participants s’est tenu vendredi dans les bureaux de Huawei à Bruxelles. Au programme : un mot de bienvenue par Hudson Liu, Country Manager de Huawei en , suivi de présentations par le Professeur Jan Cornelis, Vice-recteur aux affaires internationales de la VUB et M. Guo Jianjun, Conseiller à l’ambassade de Chine.

«Nous sommes très heureux de ce partenariat avec Huawei, qui nous permet d’envoyer un certain nombre de nos étudiants acquérir une formation directement auprès de l’entreprise. Dans le cadre de ce partenariat, nous collaborons également avec Huawei et Proximus pour la mise en place d’un ‘campus du futur’ avec le déploiement de la 5G dans notre Learning & Innovation Center», explique le Professeur Jan Cornelis, Vice-recteur aux affaires internationales de la VUB.

«L’année dernière, nous avons envoyé 10 étudiants de l’UGent en stage à Shenzhen grâce à notre programme ‘Seeds for the Future. Cette année, nous sommes heureux d’avoir pu étendre celui-ci à 16 étudiants de quatre universités belges. Nous espérons ainsi contribuer à stimuler l’intérêt des jeunes pour la technologie et apporter notre contribution à la formation des talents belges de demain dans le secteur des technologies de l’information et de la communication», explique Hudson Liu, Country Manager pour la Belgique chez Huawei Technologies.

Le programme «Seeds for the Future» est organisé dans 35 pays. Il compte déjà plus de 10 000 participants issus de 100 universités, parmi lesquels 400 étudiants de 18 pays européens. «Seeds for the Future» s’inscrit dans le cadre du programme de «corporate citizenship» de Huawei. La stratégie RSE de Huawei met très fort l’accent sur l’enseignement. En effet, l’entreprise veut contribuer au développement des compétences ICT sur le plan mondial.

Sommaire
Huawei Seeds for the Future : 16 étudiants belges partent en Chine
Titre
Huawei Seeds for the Future : 16 étudiants belges partent en Chine
Description
Huawei Seeds for the Future : 16 étudiants de 2e et 3e année de bachelier en sciences de l’ingénieur auront ainsi l’occasion de partir en Chine
Auteur