Des développeurs moins productifs. Tiens, tiens…

Avr 28, 2020 | Latest, Workplace | 0 commentaires

Les développeurs se sentent moins productifs depuis qu’ils télétravaillent. En cause, principalement, l’isolement de la «nouvelle normalité»

Les développeurs se disent moins productifs. L’ enquête de InfluxData, éditeur de la base de données InfluxDB, le laisse à penser.

Avant la crise sanitaire, un développeur interrogé sur deux était un télétravailleur occasionnel ou à temps plein. Désormais, ils sont 91 % à temps plein. Ce recours massif au télétravail n’est pas sans impacter le temps de travail, la productivité et le ressenti des équipes de développement.

Si 17 % disent travailler moins d’heures qu’au bureau, 33 % ont indiqué consacrer un plus grand nombre d’heures à leur travail au quotidien. Malgré tout, ils sont presque aussi nombreux (31 %) à se sentir moins productifs… De surcroît, pour le plus grand nombre (39 %), le sentiment d’isolement est une préoccupation forte. Autres soucis d’inquiétude : la pérennité de l’emploi et la piètre qualité de la bande passante utilisée à distance.

Travailler plus tard le soir

En soi, passer au télétravail n’a pas été une surprise. 23 % passaient déjà une partie de leur temps à distance. Aujourd’hui, seulement 2 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles entraient toujours dans un bureau -un changement sans précédent dans les conditions de travail quotidiennes.

L’enquête a révélé que le travail à domicile a modifié les horaires, même si beaucoup étaient déjà habitués à travailler en dehors des heures normales. Seulement 26,7 % des répondants ont déclaré que la quarantaine signifiait qu’ils avaient dû commencer à travailler en dehors du «nine-five». Parmi les autres, près de la moitié ont déclaré qu’ils travaillaient normalement en dehors des heures normales (34 %), et l’autre moitié a déclaré qu’ils parvenaient toujours à conserver les heures normales de travail (39 %).

Le changement le plus marquant ? Travailler plus tard le soir (39 %). Ensuite, un plus grand nombre d’heures de travail dans l’ensemble (33 %). Seulement 17% ont déclaré que le plus grand changement était de travailler moins d’heures.

Naviguer dans la «nouvelle normalité»

Quant à l’impact de la pandémie sur leur routine quotidienne, les développeurs ont partagé une variété d’objectifs, de prévisions, de préoccupations. Les développeurs utilisent le plus souvent leur temps à la maison, en dehors du travail, pour se connecter avec leur famille et leurs amis via le chat vidéo (46 %). Puis faire de l’exercice (41 %), participer à des activités d’apprentissage virtuelles (39 %), lire (38 %). Et, enfin, jouer à des jeux vidéo (37 %).

En ce qui concerne les inconvénients, 39 % citent la solitude et le sentiment d’isolement. Parmi les autres préoccupations importantes des développeurs, relevons encore trop de grignotage (35 %), la sécurité d’emploi (32 %) et une faible bande passante réseau (31 %).

Dans l’ensemble, lorsqu’on leur a demandé de décrire leurs sentiments actuels à propos de la «nouvelle norme» dans un emoji, plus de développeurs ont déclaré se sentir négatifs (56 %) que positifs (25 %)…

Ces articles parlent de "Workplace"

Teamwork, Collaboration,
Printing

Follow this topic

Summary
Des développeurs moins productifs. Tiens, tiens...
Article Name
Des développeurs moins productifs. Tiens, tiens...
Description
Les développeurs se sentent moins productifs depuis qu'ils télétravaillent. En cause, principalement, l'isolement de la «nouvelle normalité»
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo