La , sur la 8ème marche du DESI 2018. Pourrait mieux faire…

par | Mai 22, 2018 | Business | 0 commentaires

Entre le Royaume-Uni et l’Estonie, mais devant l’Allemagne et la France. La Belgique se positionne bien dans le DESI 2018, l’indice européen de la société numérique.

La Belgique, sur la 8ème marche du DESI (Digital Economy and Society Index), un outil qui suit les performances des États membres de l’Union européenne dans des domaines tels que la connectivité numérique, les compétences numériques, les activités en ligne et la transformation numérique des entreprises et des services publics. Bien. Mais pourrait mieux faire…

Au cours de l’année écoulée, l’Union européenne a continué d’améliorer ses performances dans le domaine du numérique et le l’écart qui sépare le pays le plus avancé en la matière du pays le moins avancé s’est légèrement réduit (de 36 points à 34 points). Ce sont le Danemark, la Finlande, la Suède et les Pays-Bas qui enregistrent les meilleurs scores de l’indice 2018. Ils figurent dans le peloton de tête au niveau mondial pour la transformation digitale. Ils sont suivis du Luxembourg, de l’Irlande, du Royaume-Uni, de la Belgique et de l’Estonie. Enfin, le DESI 2018 positionne l’Irlande, Chypre et l’Espagne comme les Etats qui enregistrent les progrès les plus remarquables (plus de 15 points) sur les quatre dernières années. N’empêche : l’Union européenne dans son ensemble doit s’améliorer pour être compétitive sur le plan mondial…

Vente en ligne… sans progression réelle

Globalement, la connectivité s’améliore, mais reste insuffisante pour faire face aux défis : 15 % des foyers utilisent le haut débit ultrarapide, soit deux fois plus qu’il y a deux ans et cinq fois plus qu’en 2013. C’est dans le domaine des appels téléphoniques et appels vidéo que l’on constate la plus forte augmentation dans l’utilisation des services internet. En effet, près de la moitié des Européens (46 %) utilisent internet pour effectuer des appels, soit une hausse de près de 20 % par rapport à l’année dernière et de plus de 40 % par rapport à 2013.

Si les entreprises sont de plus en plus nombreuses à avoir recours à la facturation électronique (18 % des entreprises contre 10 % en 2013) ou à utiliser les médias sociaux pour communiquer avec leurs clients et partenaires (21 % contre 15 % en 2013), le nombre de PME qui vendent en ligne n’a, lui, pas évolué au cours des dernières années (17 %).

Déficit de compétences

Enfin, si le nombre de spécialistes du numérique augmente dans l’UE, mais le déficit de compétences n’est pas comblé. L’Union européenne a très peu progressé en ce qui concerne le nombre de diplômés en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (19,1 diplômés pour 1 000 personnes dans la tranche des 20-29 ans en 2015, contre 18,4 % en 2013). Par ailleurs, 43 % des Européens sont encore dépourvus de compétences numériques de base (44 % l’année dernière).

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
La Belgique, sur la 8ème marche du DESI 2018. Pourrait mieux faire...
Titre
La Belgique, sur la 8ème marche du DESI 2018. Pourrait mieux faire...
Description
La Belgique, sur la 8ème marche du DESI (Digital Economy and Society Index), un outil qui suit les performances des États membres de l'Union européenne dans des domaines tels que la connectivité numérique, les compétences numériques, les activités en ligne et la transformation numérique des entreprises et des services publics
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo