Transavia vole, Cegeka fait tourner son infrastructure ICT

par | Fév 8, 2017 | Expérience | 0 commentaires

Après les postes de travail, l’infrastructure ICT. Transavia externalise la gestion de celle-ci, ainsi que l’organisation des applications techniques à Cegeka.

Transavia étend son outsourcing. Son infrastructure ICT est désormais hébergée dans l’environnement cloud hybride de Cegeka, constitué d’un cloud privé et d’un cloud partagé, combiné à des services de cloud public. Cegeka devient également responsable de la gestion technique de plus de cent applications techniques avec lesquelles Transavia travaille.

Ce contrat a été conclu selon la méthode d’achat BVP (Best Value Procurement). Pour ce faire, Transavia a recouru aux services de KWD Resultaatmanagement. Transavia a fait part aux fournisseurs de la portée du projet, de six objectifs de l’entreprise et d’un montant plafond. Il revenait alors aux fournisseurs d’élaborer une proposition afin d’atteindre un résultat maximal avec des ressources minimales.

Les principales exigences de Transavia consistaient à garantir la continuité des activités (24x7), à parvenir à une réduction annuelle des coûts d’exploitation et à agir en tant que partenaire dans la transformation numérique que Transavia mettra en œuvre ces prochaines années.

«La méthode d’achat Best Value Procurement nous a obligés à décrire avec précision ce dont nous avions besoin, sans dire ‘comment’ y parvenir, explique Michel van Hout, CIO, Transavia. Pas facile de laisser ce dernier point de côté, car vous avez bien évidemment des idées en tête… Mais en laissant le ‘comment’ entièrement aux mains de Cegeka, nous avons découvert des choses auxquelles nous n’aurions jamais pensé. Ce résultat n’est que meilleur et plus séduisant pour les des deux parties.»

En optant pour la méthode BVP comme méthode de passation de marchés, Transavia s’est assurée de notre collaboration innovante, estime Jan Willem van den Bos, directeur commercial de Cegeka. «Nous avons dû innover pour atteindre la réduction des coûts demandée, sans mettre à mal la continuité de la prestation de services. Ce type de contrat nous laisse toute la place pour innover. Et Transavia nous met constamment au défi de trouver des solutions encore plus intelligentes. Il est très agréable de collaborer avec une telle entreprise résolument tournée vers l’avenir.»

Pour Transavia, cette externalisation constitue un choix stratégique dont beaucoup de choses dépendent, observe Michel Van Hout. «Cegeka a très bien compris qu’il s’agissait de concevoir une solution contemporaine et qui, dans le même temps, repose sur une technologie éprouvée.» Et de souligner, également, l’adéquation des cultures des deux entreprises : «nous sommes toutes deux très flexibles et orientées objectifs. Nous nous entendons très bien et la communication ne pose aucun problème.»

 

 

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi
Summary
Transavia vole, Cegeka fait tourner son infrastructure ICT
Article Name
Transavia vole, Cegeka fait tourner son infrastructure ICT
Description
Après les postes de travail, l'infrastructure ICT. Transavia externalise la gestion de celle-ci, ainsi que l'organisation des applications techniques à Cegeka.
Author
Publisher Name
Solutions >magazine
Publisher Logo