Les hôpitaux, première cible des hackers

Avr 7, 2020 | Cyber Security, Latest | 0 commentaires

NTT Ltd offre aux hôpitaux ses services de réponse aux incidents pour faire face à la hausse des cyberattaques dans le contexte du COVID-19.

On ne peut plus sollicités, les hôpitaux doivent aujourd’hui faire face à une hausse des cyberattaques, les hackers cherchant à profiter de la panique provoquée par la pandémie et à exploiter les vulnérabilités engendrées par le recours généralisé au télétravail.   

Le nouveau rapport mensuel sur les menaces de NTT Ltd. fait état d’une augmentation marquée du nombre de cyberattaques. La plupart sont recensées dont le cas d’une fausse application d’informations de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, intégrant un malware. Celui-ci est destiné à aspirer les données. Tout se passe via des e-mails de phishing proposant des articles très demandés tels que des masques, du gel hydroalcoolique ou des tests de dépistage. D’autres attaques très médiatisées ont visé plusieurs hôpitaux, l’OMS et un centre de test de dépistage du COVID-19.

Paiement d’une rançon

Les hôpitaux sont la cible d’une série de menaces, alors même que leurs ressources sont actuellement mobilisées pour sauver des vies et gérer l’afflux de patients. Ce sont principalement des ransomwares, logiciels qui procèdent au chiffrement de fichiers jusqu’au paiement d’une rançon, qui menacent les hôpitaux. Les attaques visent aussi à extorquer des informations financières ou des données provenant des dossiers médicaux des patients.

Dans ce cadre, NTT propose gratuitement ses services de réponse aux incidents. L’offre compte à partir de ce mardi 7 avril 2020, Journée mondiale de la santé, et s’étire sur 60 jours. Elle intéresse les hôpitaux du Royaume-Uni, d’Irlande, d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Australie et de Singapour.

Un besoin d’aide… mondial

Après une évaluation, le service proposera le déploiement à distance des outils de réponse aux incidents avant de se consacrer au confinement de l’incident et à sa remédiation. 

«Alors qu’ils se consacrent à la lutte contre le coronavirus, les hôpitaux du monde entier ont besoin d’aide pour pouvoir rapidement faire face aux menaces», commente Matt Gyde, Président & CEO Security Division, NTT Ltd.

Ces articles parlent de "Cybersecurity"

Governance, Resilience, IAM, PAM, DLP, SIEM, SOC

Follow this topic

Summary
Les hôpitaux, première cible des hackers
Article Name
Les hôpitaux, première cible des hackers
Description
NTT Ltd offre aux hôpitaux ses services de réponse aux incidents pour faire face à la hausse des cyberattaques dans le contexte du COVID-19.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo