démarrer le e-commerce rapidement

Le coronavirus inoculé au marché des PC

Fév 25, 2020 | Data Center, Latest | 0 commentaires

Le destin des livraisons de PC lié aux évolutions du coronavirus. Les ventes chuteront de – 3,4 % dans le scénario le plus positif. Et – 9 % dans le plus négatif, assure Canalys.

Le coronavirus impactera les ventes de PC dans le monde, assure Canalys. Le cabinet d’étude a réalisé deux scénarios représentant les niveaux minimal et maximal d’impact. Le premier étant considéré comme le plus probable.

La principale différence entre les deux scénarios réside dans la prise en compte du temps nécessaire à la reprise normale des opérations en Chine. Il tient compte aussi  du confinement et d’un contrôle réussis de l’épidémie actuelle. Et Canalys de préciser qu’un accent particulier a été porté sur la production et la fabrication. Le cabinet est parti du principe que le channel et les consommateurs achèteront les produits mis sur le marché.

– 3,4 % dans le meilleur des cas

Le meilleur des scénarios proposés, qui selon Canalys a 80 % de chance de se produire, prévoit en retour à une production normale d’ici avril 2020. Cela permettrait au marché de se redresser aux troisième et quatrième trimestres. La baisse du marché se limiterait dans ce cas à 3,4 % en glissement annuel en 2020, avec des baisses de respectivement 10 % et 9% aux premier et deuxième trimestres. Le cabinet s’attend ensuite à une faible croissance en 2021. Et à une croissance moyenne de 0,6 % entre 2021 et 2024.

Le marché chinois serait le plus touché. Le coronavirus y a non seulement un impact sur la production, la logistique et le transport, mais aussi sur la demande des consommateurs. Canalys prévoit ainsi baisse des ventes de 3,8 % en 2020. Mais aussi un redressement rapide dans la foulée, les ventes progressant en moyenne de 3,4 % entre 2021 et 2024.

Et le pire des scénarii…

Le pire des scénarii ne prévoit pas un retour à la normale avant juin. Et un redressement à partir du seul quatrième trimestre 2020. Les livraisons devraient ainsi reculer de 21 % au premier trimestre, de 23 % au deuxième et de 6 % au troisième. Cette évolution serait suivie d’une croissance de 13 % au quatrième trimestre à mesure que le marché se stabilise. Cela devrait se traduire par une baisse des livraisons de 9 % en 2020 comparé à 2019. Puis une croissance de 3 % en 2021 et un taux de croissance annuel composé de 1,6 % entre 2021 et 2024.

Le marché chinois, quant à lui, devrait subir des baisses de respectivement 24 % et 23 % au premier et deuxième trimestres. La baisse devrait ralentir au troisième trimestre (- 9 %)  avant un redressement au quatrième trimestre. Sur l’ensemble de l’année 2020, la baisse serait de 12 % comparé à 2019.

La capacité de fret aérien a été réduite

Les usines en Chine doivent désormais demander un permis pour reprendre leurs activités. Celui-ci ne leur est accordé qu’avec la mise en place de mesures de protection suffisantes, dont un approvisionnement adéquat en masques d’hygiène et en germicides.

Côté distribution, la capacité de fret aérien a été réduite entre la Chine et l’Europe. Et des grands clients ont déjà été avertis de retards d’expédition et de pénuries. Pour les pièces de rechange, le délai peut déjà aller à 14 semaines, soit plus de trois fois le délai de livraison habituel.

Cette situation est d’autant plus problématique qu’il n’y a pas eu de ralentissement de la demande mondiale de PC. En Europe, estime Canalys, tout indique que nous serons probablement les plus touchés par la pénurie de PC à partir de la fin du deuxième trimestre 2020…

Ces articles parle de "Data Center"

Infrastructure, Servers, Network, Storage

Follow this Topic

Summary
Le marché des PC déjà malade du coronavirus
Article Name
Le marché des PC déjà malade du coronavirus
Description
- 3,4 % dans le scénario le plus positif. Et - 9 % dans le plus négatif. Canalys lie désormais le destin des livraisons de PC aux évolutions du Coronavirus cette année.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo