EBSI : Belnet et Smals aux avant-postes

Fév 24, 2020 | Blockchain | 0 commentaires

Belnet et Smals, partie prenante de l’EBSI (European Blockchain Services Infrastructure) ont lancé un premier noeud le 12 février. Un suivant va suivre. La Belgique aux avant-postes.

En 2020, l’EBSI déploiera un réseau de nœuds de chaîne de blocs distribués à travers l’Europe. L’organisation prendra en charge des applications axées sur des cas d’utilisation sélectionnés. Belnet et Smals ont lancé le premier noeud belge.

En décembre 2019, la Commission européenne avait entamé une consultation sur le marché ouvert en préparation de l’approvisionnement pré-commercial de la blockchain européenne. Elle recherchait de nouvelles solutions améliorées pour l’évolution future de l’infrastructure européenne des services de blockchain. Les acteurs du marché intéressés étaient invités à participer aux activités de consultation sur le marché libre. Avec une vingtaine d’autres États membres de l’Union européenne, la Belgique s’était engagée en 2018 à contribuer activement à ce projet ambitieux.

La construction d’une infrastructure européenne de services blockchain est l’un des principaux objectifs du partenariat. Cette infrastructure comprendra un réseau de nœuds interconnectés. Selon ses promoteurs, une attention toute particulière sera accordée à la cybersécurité, au respect de la vie privée et à la durabilité. Au niveau national, chacun des États membres sera responsable du fonctionnement des nœuds sur son territoire.

La Belgique, un pionnier

En raison de leur neutralité et de leur expertise en matière de services IT spécifiques destinés aux institutions publiques belges, Belnet et Smals ont été chargés de développer la composante belge de cette infrastructure. Et c’est un succès : le premier nœud belge a été conçu par Belnet est opérationnel depuis le 12 février. Ce premier nœud fait de notre pays un pionnier dans ce projet européen. Smals finalise actuellement le deuxième nœud belge.

Ceux-ci seront suivis dans les semaines à venir par une trentaine d’autres nœuds mis en place par les institutions de différents États membres européens. L’ensemble de l’Europe sera alors couvert. Ensemble, ces nœuds serviront de base aux services numériques transfrontaliers basés sur la technologie blockchain.

Cas d’utilisation 

Chacun des nœuds de l’infrastructure EBSI sera en mesure de créer et d’envoyer des transactions actualisant la blockchain. Le réseau est actuellement utilisé pour tester des cas d’utilisation spécifiques.

En tant que réseau de recherche belge, belnet était bien placé pour participer à ce projet d’innovation, estime Dirk Haex, CTO, Belnet : «Notre réseau constitue la base parfaite pour le développement de telles infrastructures. En outre, les contacts et l’expertise dont nous disposons peuvent apporter une valeur ajoutée pour faire de ce projet une réussite. Et faciliter ainsi les cas d’utilisation spécifiques actuels et futurs.»

De son côté, Frank Robben, CEO, Smals, met en avant trois années d’expérience dans la conception de tests liés à la blockchain. «En participant à l’EBSI, nous espérons aboutir à des services qui pourront être réutilisés pour le développement de logiciels dans un contexte gouvernemental.»

 

Ces articles parlent de "Blockchain"

Decentralized, Distributed and Public digital ledger

Follow this Topic