Homestamp, la blockchain d’Immoweb

par | Nov 30, 2018 | Expérience | 0 commentaires

Lancement prochain de Homestamp par Immoweb. L’app est destinée à rendre plus simple, plus rapide et plus sécurisé le processus d’état des lieux.

Homestamp, l’app pour simplifier l’état des lieux. Ce n’est pas la première application dans le secteur de l’immobilier à utiliser la blockchain, mais la première à concerner l’état des lieux. Et elle est signée Immoweb, premier site immobilier en .

«L’app consiste à utiliser des contenus multimédia tels que des photos et vidéos avec des commentaires et à les enregistrer dans la blockchain en toute sécurité, empêchant ainsi les contenus d’être modifiés, explique Laurent Dupont, Head of Incubation, Immoweb. Cependant, l’app ne remet absolument pas en cause le conseil de l’expert qui sera toujours pertinent et elle peut même être utilisée par les professionnels du secteur.» 

Les premiers retours sont positifs, assure Immoweb. Un groupe-test, dont des utilisateurs professionnels tels que des experts et agents immobiliers, utilise intensivement l’app. Homestamp les aide dans leur travail quotidien.

Plus loin, demain

Cette plateforme montre également les ambitions du groupe Axel Springer dans la blockchain. Le plus grand groupe média européen profite de ce premier service pour lancer un service spécialisé dans le timestamping et ambitionne de développer ces services vers d’autres domaines que celui de l’immobilier également.

On peut imaginer d’autres usages dans l’immobilier. Le premier avantage offert par la blockchain est la transparence de l’information. L’historique de chaque propriété est accessible par tous, ce qui réduit de fait l’asymétrie informationnelle. Par ailleurs, l’information ne peut être altérée puisqu’elle est immuable une fois dans le registre distribué.

Le second réside en la diminution du risque de fraude et des travaux de vérification et d’expertise, souvent longs et coûteux. En effet, grâce à l’historique des transactions, il est possible de savoir avec certitude quel est l’actuel propriétaire d’un bien.

Enfin, le processus de transaction immobilière pourrait être plus rapide et ce notamment grâce à l’utilisation de smart contracts pour automatiser la transaction. En d’autres termes, le contrat d’acte de vente est codé sur la blockchain et le paiement par l’acheteur déclenche automatiquement la remise de l’attestation de vente. La preuve de vente est horodatée, immuable, et ne peut être contestée.

Les Pays-Bas, plus avancés

Nous n’y sommes pas encore. N’empêche. Fin 2016, la ville de Rotterdam aux Pays-Bas, en partenariat avec Deloitte et CIC, devenait la première au monde à enregistrer des contrats de location immobilière sur une blockchain. L’étape d’après, c’est le suivi des loyers. En implémentant des applications additionnelles sur blockchain pour l’industrie de l’immobilier, les délais de transactions et les coûts peuvent être encore réduits, expliquait-on à l’époque chez Deloitte.

De la même façon, la Géorgie est devenue le premier pays à enregistrer les titres de propriété sur une blockchain, d’abord de façon expérimentale en 2016, puis avec la signature d’un accord en 2017 entre l’agence nationale en charge de ces questions et la société BitFury, pour élargir le principe aux terrains, aux démolitions, aux crédits et à l’achat-vente de biens immobiliers.

 

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Homestamp, la blockchain d'Immoweb
Titre
Homestamp, la blockchain d'Immoweb
Description
Lancement prochain de Homestamp par Immoweb. L'app est destinée à rendre plus simple, plus rapide et plus sécurisé le processus d’état des lieux.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo