conforte son positionnement sur le créneau des MSP

par | Avr 10, 2018 | Technologie | 0 commentaires

Deux nouveaux plugins DEM (Direct Endpoint Management) d’ESET -N-Central de SolarWinds et Autotask- donnent un sérieux coup de pouce aux MSP.

ESET enrichit son catalogue MSP (Managed Services Providers) en y ajoutant de nouveaux modules d’extension DEM (Direct Endpoint Management). Il s’agit de deux solutions bien connues de la scène MSP : N-Central de SolarWinds et Autotask.

Le premier des deux plugins Remote Management and Monitoring (RMM) susmentionnés s’intègre avec la console N-central de SolarWinds, ce qui a pour effet d’accélérer et d’améliorer les processus d’installation en générant une connexion directe vers les points d’accès ESET. Le deuxième module d’extension, l’Autotask AEM, crée, lui aussi une connexion directe entre les points d’accès ESET et ce tableau de bord très répandu.

Le fait de recourir à ces modules DEM, ESET permet aux prestataires MSP de ne plus installer ESET Remote Administrator, ou de ne plus faire de déploiements supplémentaires. Les MSP peuvent ainsi être à pied d’œuvre plus rapidement et assurer leurs prestations en diminuant le nombre de problèmes provoqués par une intégration complexe.

«La tendance est à une montée en puissance rapide du rôle des MSP. ESET s’attache à les aider à prester les services qu’exigent leurs clients, déclare Jeronimo Varela, directeur commercial international chez ESET. Nous avons récolté des réactions positives suite au lancement de nos plugins Direct Endpoint Management, ce qui a confirmé que l’effort en valait la peine. Le fait d’étendre cette fonctionnalité aux clients Autotask et N-Central de SolarWinds ne peut que confirmer la chose.» Ces modules d’extension RMM (DEM) viennent enrichir le catalogue qu’ESET propose aux prestataires MSP et procurent une intégration des plus en pointe du secteur avec quelques-unes des consoles les plus populaires à l’heure actuelle.

«En proposant le module d’extension ESET pour l’Autotask Endpoint Management, ESET a placé un cran plus haut la barre de ce qu’il est possible de faire avec des modules d’extension AEM. En travaillant avec la société, nous avons été impressionnés par le degré de connaissances qu’ils ont de l’AEM et par la manière dont ils sont capables de les traduire en avantages pour l’utilisateur. Ils ont déployé beaucoup d’efforts pour s’assurer que les utilisateurs d’ESET et de l’AEM puissent désormais bénéficier d’un support et d’un processus de gestion de la sécurité plus efficaces lorsqu’ils utilisent ces solutions de concert», déclare Matthé Smit, directeur Product Management and Endpoint Management chez Autotask.

Ces deux nouveaux ajouts au catalogue d’ESET confortent son positionnement sur le créneau des MSP, portant à trois le nombre total de modules d’extension directs pour points d’accès.

 

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
ESET conforte son positionnement sur le créneau des MSP
Titre
ESET conforte son positionnement sur le créneau des MSP
Description
Deux nouveaux plugins DEM (Direct Endpoint Management) d’ESET -N-Central de SolarWinds et Autotask- donnent un sérieux coup de pouce aux MSP.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo