Données personnelles : les consommateurs envoient un signal d’alerte

par | Mar 7, 2018 | Expérience | 0 commentaires

Nous sommes aujourd’hui une majorité à nous inquiéter de partager trop d’informations personnelles en ligne. Nous sommes aussi 60% à mal connaître nos droits, voire pas du tout.

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous inquiéter de voir nos données partagées avec des tiers. Seuls 26% d’entre nous se disent prêts à partager leurs données personnelles afin de profiter d’offres personnalisées, contre une majorité (56%) qui ne souhaite pas que leurs données soient partagées avec des tiers, et ce quelle que soit la raison. À peine 15% affirment être susceptibles de vendre leurs données personnelles à un tiers.

«Ce sondage -mené aux Etat et dans les grands pays européens- révèle les craintes des consommateurs, qui ne savent pas à quel point leurs données personnelles sont partagées en ligne, ou comment elles sont utilisées par des tiers” confie Eve Maler, Vice-Présidente Innovation & Emerging Technologies, ForgeRock. À choisir, la majorité préférerait partager moins d’informations. Cela doit alerter les entreprises, qui sont nombreuses à s’appuyer sur la data client pour piloter leur activité et augmenter leurs revenus.»

Méfiance… mais aussi confiance

Les résultats de cette étude (échantillon : 8.834 consommateurs en ligne) est à considérer comme un signal d’alerte aux entreprises qui partageraient leurs données sans leur consentement : 51% des sondés sont prêts à cesser d’utiliser les services de l’entreprise si cette dernière partage leurs données sans leur permission; 46% retireraient, ou supprimeraient toutes leurs données stockées chez cette société; 45% recommanderaient à leur famille et amis de ne plus utiliser cette entreprise; 29% engageraient une procédure judiciaire et 27% demanderaient une réparation financière… Méfiance, mais aussi confiance… Les banques et les organismes de cartes de crédit sont désignés comme étant les plus fiables pour détenir des données personnelles; 76% des consommateurs déclarent leur faire confiance pour stocker et utiliser leurs données personnelles de manière responsable. Amazon est également considéré comme fiable, puisque les deux tiers des consommateurs (66%) font confiance au géant du e-commerce pour gérer leurs données personnelles.

Oui aux banques…

Les réseaux sociaux sont plus clivants : Facebook et Twitter par exemple, totalisent respectivement 45% et 43% de sondés déclarant leur faire confiance pour gérer leurs données personnelles de manière responsable.

Il existe une forte corrélation entre les entreprises en qui les sondés font confiance et le sentiment de contrôle qu’elles peuvent leur accorder : les banques et les sociétés émettrices de cartes de crédit (53%), Amazon (49%) ou encore les opérateurs de téléphonie mobile (51%) ont été désignés comme accordant le plus de contrôle aux utilisateurs. Tandis que seuls 39% des sondés déclarent se sentir en contrôle de leurs données sur Facebook et 23% sur Twitter.

 

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
Données personnelles : les consommateurs envoient un signal d'alerte
Titre
Données personnelles : les consommateurs envoient un signal d'alerte
Description
Nous sommes aujourd'hui une majorité à nous inquiéter de partager trop d'informations personnelles en ligne. Nous sommes aussi 60% à mal connaître nos droits, voire pas du tout.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo