: moins de 10% des contrôlent !

par | Fév 16, 2017 | Expérience | 0 commentaires

A l’heure du , rassurer les consommateurs quant à l’usage de leurs données personnelles devient un impératif pour développer le chiffre d’affaires selon une étude KPMG.

Moins de 10% des consommateurs dans le monde estiment avoir le contrôle de l’utilisation de leurs données personnelles. C’est ce que révèle une étude menée par et 3Gem. Si certains apprécient de bénéficier d’une personnalisation des services, d’autres sont très réticents. Et la majorité est mal à l’aise avec les transmissions de données à des tiers.

55% des consommateurs dans le monde estiment ainsi qu’une application de suivi de la forme produisant des rapports constitue, par nature, une atteinte à la vie privée. 82% ne souhaiteraient pas voir cédées leurs données personnelles à des tiers, même en échange de services supplémentaires. Cependant, 57% apprécient l’idée qu’un fournisseur d’énergie puisse optimiser la facture en fonction des données de consommation réelle. Et 78% approuvent l’idée que des services d’urgence puissent traquer leurs véhicules afin de faciliter les secours.

De ce fait, tout dépend des données dont on parle et à qui elles sont destinées. Il n’y a pas de rejet global et général du partage des données personnelles avec un service en ligne. Les modes de navigation sécurisés se généralisent : destruction des cookies (un tiers des répondants), chiffrement (un quart des répondants)…

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de février

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Collaboration & vidéo, EMM (Enterprise Mobile Management), Business Analytics.

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

 
 

Sommaire
Données personnelles : moins de 10% des contrôlent !
Titre
Données personnelles : moins de 10% des contrôlent !
Description
A l'heure du GDPR, rassurer les consommateurs quant à l'usage de leurs données personnelles devient un impératif pour développer le chiffre d'affaires selon une étude KPMG.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo