Le Watson IoT Center ouvre ses portes : IA, IoT et

par | Fév 17, 2017 | Business | 0 commentaires

Inauguration, à Munich, du Watson IoT Center. Watson et non IBM, ce qui sous-entend la place de l’intelligence artificielle dans le développement de l’internet des objets.

Inauguration du Watson IoT Center, dix étages dans la plus haute tour de Munich. veut en faire un «collaboratoire» pour aider ses clients à tirer profit de l’internet des objets. Comme l’intelligence artificielle, les objets, capteurs et moteurs sont connectés à la plateforme cloud Bluemix. Cette infrastructure permet pour la société de proposer des offres «as-a-service» tout en développant les fonctionnalités sur le mode de l’idéation.

Le siège bavarois regroupera un millier de personnes, à la fois développeurs, consultants, designers et experts pour accompagner les clients et partenaires, mais aussi data scientists et ingénieurs et chercheurs pour concevoir des solutions situées à la jonction des traitements cognitifs et de l’IoT.

Le bâtiment est un smart building, aménagé en partenariat avec Siemens, où tout ou presque est contrôlable via une application mobile : lumière, température, réservation des salles de réunion, ouverture des stores… Une vitrine technologique dans laquelle IBM a installé 10.000 points de données, mais surtout conçu un parcours didactique pour «éduquer» ses partenaires industriels à l’IoT.

A chacun des dix étages (soit une surface totale de 15 000 mètres carrés), des secteurs industriels ou méthodes d’innovation sont mis en scène, avec un parti-pris ludique assumé. Smart home, véhicule autonome, e-santé d’un côté; design studio, living lab de l’autre. On y retrouve les codes des start-up, du baby-foot (cognitif) au post-it fluos. Bref, toutes apparences d’un show-room. Mais, à ce terme, IBM préfère parler d’innovation, au sens large, où l’on imagine les objets de demain et leurs usages. Ses clients s’y retrouveront. A commencer par le bavarois BMW, partenaire dans des projets d’avant-garde, mais aussi les français BNP Paribas ou Capgemini, l’indien Mahindra-Tech et l’américain Avnet. Tous sont officiellement colocataires, partageant aussi bien leurs équipes que les frais d’occupation.

Ce nouveau centre s’ajoute à huit «centres d’expériences» Watson IoT dans le monde, et deux grands sites référents de la technologie cognitive d’IBM, dédiés à la santé (Boston), aux services financiers (New York), en plus du centre de développement de San Francisco. En mars 2015, IBM avait annoncé investir plus de 3 milliards USD dans l’internet des objets.

 

 

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Dans solutions Magazine de Novembre

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : Energy Efficiency , Interactive Board, Data Loss Prevention

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 
 

Kompass
Sommaire
Le Watson IoT Center ouvre ses portes : IA, IoT et cloud
Titre
Le Watson IoT Center ouvre ses portes : IA, IoT et cloud
Description
Inauguration, à Munich, du Watson IoT Center. Watson et non IBM, ce qui sous-entend la place de l'intelligence artificielle dans le développement de l'internet des objets.
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo