Le média qui explore la transformation digitale

CDO Awards 2019 : le succès de la maturité

Oct 28, 2019 | Data Intelligence, Lastet news | 0 commentaires

Erik Cuypers (Maxeda) et Pierre-André Rulmont (STIB) élus CDO 2019. Leurs projets ont enthousiasmé le jury et les 325 participants à l’événement.

Deuxième édition des CDO Awards ! Et formidable succès avec 325 participants, soit deux fois plus que l’an passé. Rien d’étonnant, selon les organisateurs, Alain Renier de TOP MANAGEMENT et le columnist Luc Blyaert (*). Pour eux, la fonction -récente- de Chief Data Officer a gagné en maturé dans les organisations. Si des sujets comme la gouvernance demeurent au coeur de ses missions, d’autres enjeux comme l’AI et le GDPR, viennent désormais s’ajouter aux nombreux chantiers. Quelle que soit leur maturité digitale, les organisations doivent donc se structurer et se conforter aux enjeux autour de la donnée.

Pour Luc Blyaert, on assiste à un changement culturel. «Si le CDO est plutôt un profil ‘sachant’, qui a vocation à bien comprendre et maîtriser le socle technologique et analytique d’une stratégie data driven, il a également vocation à être le catalyseur d’un processus de transformation plus profond. Il doit clairement permettre d’agir sur la culture et l’organisation de l’entreprise afin de l’aligner avec les exigences du modèle data driven.»

CDO… sur tous les fronts

Casser les silos, diffuser le data mindset, booster l’engagement… Le CDO est clairement le chef d’orchestre de la transformation digitale. Il est ici, il est là. Partout. Entre le système d’information, les données, l’expérience utilisateur, le marketing, etc. Une évolution qui marque l’arrivée à maturité de la fonction, désormais bien installée au sein des organisations. Et qui a trouvé sa place au sein du COMEX.

Pas moins de 325 participants aux CDO Awards 2019 le 24 octobre au Docks à Bruxelles. De gauche à droite : Luc Blyaert, Eric Cuypers, Pierre-André Rulmont et Alain Renier.

Le digital, oui. Evidemment. Mais la mission consiste avant tout à accompagner le changement –avec bienveillance et lucidité. Ce travail de diagnostic contribue également à alimenter la vision commune pour créer un contexte de confiance propice aux initiatives d’intelligence collective. C’est une opportunité pour mettre les collaborateurs au cœur du dispositif de transformation et obtenir une adhésion plus forte. En cela, il est important d’impliquer et co-construire avec les différents métiers ce projet d’acculturation au digital.

N’oublions pas qu’un des enjeux est de faire en sorte que l’organisation soit en capacité de vivre le mieux possible les changements. Aussi, il s’agit de valoriser le capital humain. Un investissement payant… mais pas toujours mis en œuvre. Pour aller plus loin, évaluer la maturité et la maîtrise des processus organisationnels serait également d’une grande aide.   

Maxeda et STIB, retail et transport

Jeudi 24 octobre, Erik Cuypers, Group CIO, Maxeda, et Pierre-André Rulmont, Vice President Information Systems, STIB, étaient élus CDO de l’année lors de la soirée de gala à Bruxelles organisée par TOP MANAGEMENT. 325 participants les ont applaudis.

Côté néerlandophone, le prix revient à Erik Cuypers de Maxeda, leader sur le marché du bricolage via des enseignes comme Brico et Brico Planit en Belgique, le groupe exploite 374 magasins dans le Benelux avec plus de 7 000 employés.

Le secteur de la vente au détail est en train de vivre une transformation gigantesque. Maxeda joue à fond la carte numérique à tous les niveaux, de la chaîne logistique au suivi personnalisé des clients.

«Globalement, explique Erik Cuypers, nous cherchons à répondre plus rapidement aux besoins des clients, au marché en constante évolution, mais aussi à nos propres besoins afin de travailler de manière agile, aussi bien en ligne que hors ligne. Notre ambition : devenir l’un des principaux distributeurs omni-canal au Benelux !» Dans ce contexte, l’imbrication des interactions clients en ligne et hors ligne est essentielle. Tous s’attendant à des niveaux de service toujours plus élevés et à une expérience enrichie.

Dépasser le cadre de son activité

Côté francophone, Pierre-André Rulmont a reçu le prix pour sa vision stratégique sur le MaaS (Mobility-as-a-Service).  Le principe ? Permettre aux utilisateurs d’utiliser tous les services de transport à Bruxelles avec, à terme, un seul titre de transport. Stratégiquement, la STIB se positionne comme un acteur majeur «smart city».

Par MaaS, il faut entendre une approche intégrée, l’attention pour tous les modes de transport et l’accent sur la technologie. Soit autant de points clés auxquels sont été sensibles les membres du jury.

Le projet de la STIB dépasse le cadre de sa propre activité. Le MaaS offre un mode de transport complet qui inclut à la fois les nouvelles offres de mobilité et les modes traditionnels. Il repose sur une plateforme digitale qui prend en charge tous les aspects des déplacements des voyageurs, de la planification de trajets au paiement de titres de transport. Il facilite la mobilité et permet de générer d’importants bénéfices économiques, un impératif pour les villes d’aujourd’hui et de demain.

 

(*) L’événement CDO Awards 2019 -organisé par l’équipe de TOP MANAGEMENT, dont Alain Renier, Thierry Roberti-Lintermans, Nicolas de Dorlodot, Pierre-André Vuebat et le columnist Luc Blyaert- a été supporté par NexxWorks, Duval Union, Wijs et SOLUTIONS.

Ces articles parlent de "Data Intelligence"

Analysis, BI, Prediction, Planning, Boardroom

Follow this Topic

Summary
CDO Awards 2019 : le succès de la maturité
Article Name
CDO Awards 2019 : le succès de la maturité
Description
Erik Cuypers (Maxeda) et Pierre-André Rulmont (STIB) élus CDO 2019. Leurs projets ont enthousiasmé le jury et les 325 participants à l'événement.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo