Vendre en ligne rapidement et pas cher

démarrer le e-commerce rapidement

Beelance, l’écosystème au bénéfice des freelances

Juil 3, 2020 | Latest, Mobility | 0 commentaires

Avec ses partenaires, Beelance crée un écosystème inédit autour des freelances. Objectif : rendre les entreprises plus flexibles à l’ère post-COVID.

Beelance, la communauté belge dédiée au travail freelance, annonce aujourd’hui la conclusion de six nouveaux partenariats pour faciliter le travail des indépendants et rendre les entreprises plus flexibles. Ces partenariats permettent à la communauté d’indépendants, d’entreprises et de partenaires de mieux s’adapter à la réalité du nouveau monde du travail.

Lancée l’an dernier, la start-up Beelance a pour mission de faire croître la qualité des projets ICT et numériques des entreprises en rassemblant des indépendants, entreprises et partenaires. La communauté, qui compte plus de 5.000 freelances, annonce une dizaine de nouvelles missions chaque semaine. Un succès qui ne fait que croître, surtout depuis le confinement, asure Laurent-Philippe Ham, CEO, Beelance.

90 % des freelances sont régulièrement rappelés par leurs clients sur d’autres projets

«L’ère post-Covid demande une plus grande flexibilité de la part des entreprises. Le télétravail a été le point de départ en mars dernier, mais un nombre croissant d’entreprises souhaite à présent engager des talents capables de répondre rapidement à une problématique tout en garantissant la qualité, le délai de livraison du projet et le coût. Le statut de freelance est le plus approprié pour pallier cette problématique.»

Ces talents dits «flex» reviendront plus ou moins régulièrement travailler sur des problématiques précises. Sur bases des données de Beelance, plus de 90 % des indépendants ICT et digital sont régulièrement rappelés par leurs clients sur d’autres projets.

En parallèle, un nombre grandissant de personnes fait le choix de passer indépendants. De fait, ils veulent travailler sur des ‘projets’ qui les intéressent et donner du sens à leur carrière. Cette tendance, aussi, s’accentue année après année. S’il n’y a pas de chiffres officiels pour toute la Belgique, on comptait l’an dernier 16.000 freelances en Flandre et à Bruxelles avec une augmentation de 20 % chaque année, ce qui laisse penser que la Belgique compte entre 20.000 et 24.000 freelances dans le secteur ICT.

De nouveaux partenaires

Beelance franchit le cap des 15 partenaires avec la conclusion de nouvelles collaborations. Ces partenaires apportent une réelle valeur ajoutée à chaque étape de la vie du freelance, qu’il s’agisse d’un indépendant complémentaire à la recherche d’un numéro de TVA, d’un neofreelance qui cherche un secrétariat social ou d’un freelance senior souhaitant optimiser ses revenus.

«Le but est que les freelances puissent compter sur des partenaires pour les tâches administratives, ce qui leur permet de se consacrer davantage à leurs missions, insiste Laurent-Philippe Ham. Qu’ils soient de croissance ou jouent le rôle de facilitateur dans la vie du freelance, ces partenaires intègrent une logique d’évolution de la plateforme et sont constamment remis en question en fonction des envies et des demandes des freelances.»

Un véritable écosystème

Ces nouveaux partenaires sont :

  • Twinntax : assistant fiscal digital des dirigeants d’entreprises belges qui gère les fiches de paie et optimise les rémunérations.
  • ULaw : plateforme gratuite novatrice qui regroupe des avocats selon leur spécialité.
  • Silversquare : pionnier du coworking en Belgique. Permet échanger et partager des idées, travailler avec d’autres, s’inspirer et faire progresser son entreprise dans un environnement multisectoriel professionnel.
  • DRA Group : conseils et outils financiers pour définir une stratégie financière globale. L’objectif est de créer du patrimoine au départ des revenus.
  • Azimut : soutien pratique aux candidats entrepreneurs et aux porteurs de projets pour la concrétisation de leur activité et entreprise.

Les autres partenaires sont : Securex, OpenWork, Nextconomy, GOlegal, Solvay Business School, Accountable, Anytime, AXA, Skipr et Creditplace.

Enfin, les freelances membres de la Smart, une entreprise partagée qui permet de développer les activités et de travailler de manière autonome dans le cadre sécurisé du statut de salarié, peuvent désormais aussi s’engager sur des missions de Beelance.

Ces articles parlent de "Mobility"

Telecom, Network, Wireless, Devices, IoT

Follow this topic

Summary
Beelance, l'écosystème au bénéfice des freelances
Article Name
Beelance, l'écosystème au bénéfice des freelances
Description
Avec ses partenaires, Beelance crée un écosystème inédit autour des freelances. Objectif : rendre les entreprises plus flexibles à l’ère post-COVID.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo