2017, année du Chief IoT Officer, affirme Dell EMC

par | Jan 6, 2017 | Business | 0 commentaires

Après le Chief Digital Officiel, place au Chief IoT Officer ! Les premiers recrutements sur ces postes complexes, à cheval entre business et technologie, auront lieu en 2017, prévoit Dell-EMC.

L’une des tendances de 2016 fut le Chief Digital Officer. Cette année, l’entreprise accueillera le Chief IoT Officer. Les entreprises sont de plus en plus mises sous pression pour combler le fossé qui sépare le business de l’IT. Dans cette tentative d’améliorer à la fois l’efficience et le retour sur investissement, le Chief IoT Officer servira d’agent de liaison entre tous les membres de l’organisation, depuis les gestionnaires d’installations (facility managers) jusqu’aux CEO en passant par les CIO.

Selon le rapport « Predictions for IoT in 2016 » publié par l’agence Machina Research, plusieurs grands groupes devraient ainsi ouvrir un poste de Chief IoT Officer dès 2017. L’ère des objets connectés a bel et bien commencé et il est temps de se l’approprier ! Les premiers recrutements devraient être réalisés par les entreprises qui misent sur les objets connectés pour se muscler dans leur cœur de métier, voire pour développer des business models complémentaires. 29% des entreprises utilisent des objets connectés, elles seront 43% fin 2017, estime .

Sociétés technologiques, industrielles, spécialistes de la logistique, fabricants d’électroménager, entreprises de construction… En fait, tous les acteurs susceptibles de mettre des appareils intelligents dans les mains de leurs clients ou de mieux surveiller leur processus de production grâce à ces nouveaux outils sont concernés, fait valoir le bureau de recrutement .

Qui dit objets connectés dit risques de piratage : une facette indissociable de l’IoT, qui doit imprégner chaque action et responsabilité du Chief IoT Officer. Son métier doit ainsi être conçu comme faisant partie intégrante du dispositif de sécurité interne. De fait, l’information, atout stratégique, représente plus que jamais un capital-clé pour chaque entreprise. La perdre ou se la faire voler menace le développement comme la réputation de celle-ci.

Au-delà de la sécurisation, de l’analyse et de la valorisation des données, le Chief IoT Officer se frottera à l’objet connecté en lui-même. La personne choisie doit être à la croisée des chemins entre technologie et business. Elle devra avoir un point de vue systémique, être capable de travailler avec les équipes internes et les clients à l’extérieur. Il s’agira donc de posséder une excellente compréhension à la fois des enjeux business et du fonctionnement même des objets connectés, et savoir échanger en interne avec les autres services de l’entreprise, ses partenaires ou encore ses clients. Un véritable superman du Web 3.0 en quelque sorte !

Recevez les prochains articles par email, tous les mardi

Newsletter

Dans solutions Magazine de Mars

Solutions Magazine consacrera bientôt des dossiers spéciaux sur : GDPR, Collaboration & Video, Home Protection

> Je désire de la visibilité sur ce sujet
> M'abonner au mensuel papier

Pub

EMC

 

Sommaire
2017, année du Chief IoT Officer, affirme Dell EMC
Titre
2017, année du Chief IoT Officer, affirme Dell EMC
Description
Après le Chief Digital Officiel, place au Chief IoT Officer ! Les premiers recrutements sur ces postes complexes, à cheval entre business et technologie, auront lieu en 2017, prévoit .
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo