NTT Ltd., «license to sell» au SPF Chancellerie

Fév 13, 2020 | Data Center, Latest | 0 commentaires

NTT Ltd. Belgium sélectionné comme fournisseur IT du SPF Chancellerie du Premier Ministre en vertu d’un tout nouveau contrat «license to sell». Une nouvelle approche.

Contrat «license to sell». Cette nouvelle forme de collaboration permet aux pouvoirs publics d’acheter des produits IT ou de faire appel à des services IT externes d’une manière plus souple, plus rapide et selon un meilleur rapport prix/qualité que par le passé.

Le Service Public Fédéral Chancellerie du Premier Ministre procure un soutien à d’autres services publics belges en matière de services informatiques. Il opère depuis la gestion des équipements jusqu’à l’infrastructure réseau et bases de données, en passant par la sécurité et la messagerie. Jusqu’à présent, pour jouer ce rôle, il lui fallait passer par des contrats-cadre pluri-annuels avec des fournisseurs habituels. Désormais, par le biais d’une mini-mise en concurrence, il lui est également possible de faire appel à des fournisseurs pré-sélectionnés. Ceux-ci devront disposer d’une «license to sell».

Une méthode plus souple que les contrats-cadre

Les contrats-cadre classiques se caractérisent par une série de défis à relever. Déjà, ils ne portent pas systématiquement sur une gamme complète de produits, de fournisseurs et de solutions. Il arrive qu’au moment où un nouveau contrat entre en vigueur, son contenu soit déjà dépassé. C’est pourquoi tous les acteurs du marché militaient en faveur d’un système plus flexible. Tel est le principe de la «license to sell». Pourvoir suivre plus efficacement l’évolution du marché. Les fournisseurs présélectionnés ont désormais la possibilité de proposer une gamme de produits de vendeurs, à la fois illimitée et systématiquement actualisée. Il en découle une concurrence renforcée, à petite échelle, au bénéfice tant des pouvoirs publics que du contribuable.

Le nouveau contrat «license to sell» porte sur une durée similaire à celle d’un contrat-cadre habituel (4 ans, renouvelable pour 2 durées d’un an). Grâce à ce type de contrat, les fournisseurs sélectionnés peuvent postuler par le biais d’appels d’offres publiés sur la plate-forme d’e-procurement. Ensuite, tous reçoivent au même moment un appel d’offres des pouvoirs publics, assorti de certaines conditions et d’une date-butoir d’au minimum deux semaines. En revanche, il n’y a aucune obligation à participer à l’appel d’offres.

L’essentiel demeure la relation 

L’approche que pratique NTT Ltd. va bien au-delà de la simple stratégie de «vendeur de boîtes» + boutique en-ligne. NTT Ltd. s’attache à générer de la valeur ajoutée dans le cadre d’une excellente relation tissée avec les clients et les constructeurs. Et de s’appuyer systématiquement sur une connaissance et une expertise approfondies en matière d’intégration IT.

«Notre société est depuis de nombreuses années un fournisseur régulier du SPF Chancellerie du Premier Ministre pour tout ce qui concerne l’infrastructure réseau et le support qui l’accompagne, déclare Pierre Dumont, CEO, NTT Ltd. Belgium. Au travers de ce nouveau contrat, les instances gouvernementales pourront acheter un éventail bien plus étendu de services et de produits NTT Ltd. Notre démarche ne diffèrera en rien de celle qui a toujours été la nôtre. Nos prestations de services font toute la différence !»

 

Ces articles parle de "Data Center"

Infrastructure, Servers, Network, Storage

Follow this Topic

Summary
NTT Ltd., «license to sell» au SPF Chancellerie
Article Name
NTT Ltd., «license to sell» au SPF Chancellerie
Description
L’intégrateur informatique NTT Ltd. Belgium sélectionné comme fournisseur IT du SPF Chancellerie du Premier Ministre en vertu d’un tout nouveau contrat «license to sell».
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo