Cloud: Les tendances, analyses, customer cases.

Les modalités du cloud : Private cloud, public cloud, hybrid cloud, multi cloud, etc…

Move To Cloud, à la manière du Gouvernement flamand

Nov 16, 2020 | Cloud | 0 commentaires

Partenaire stratégique du gouvernement flamand, DXC Technology assiste l’administration dans le déploiement de son offre de cloud public à travers sa stratégie Move To Cloud.

Move  to Cloud… Dès le début de leur collaboration en 2003, le gouvernement flamand confie à DXC Technology le renouvellement et l’amélioration de ses plateformes informatiques, essentiellement des serveurs dans un premier temps. Après une période d’analyse, les infrastructures IT ont été progressivement optimisées. Il fut décidé de mettre en place un cloud privé virtuel associé à un modèle de facturation ‘pay-as-you-go’.

«A l’époque, il s’agissait d’une approche vraiment pionnière et innovante, rappelle Dirk Rens, Offering Sales Lead, Cloud Services, Analytics and IT chez DXC Technology, en charge du programme Move to Cloud pour le Gouvernement flamand. Par rapport à une infrastructure sur-site, ce cloud privé virtuel permettait surtout de réagir plus rapidement aux besoins du business et d’offrir davantage de flexibilité.»

Par la suite, DXC Technology entamera la modernisation de la CMDB (Configuration Management DataBase) pour assurer le suivi des applications avant de développer des projets et des applications, de même que de rénover les processus IT.

Cloudification, Move to Cloud

Afin d’offrir encore plus d’agilité et davantage de réactivité dans l’activation et la désactivation d’applications et de capacités de traitement notamment, le gouvernement flamand décide alors de déployer un environnement de cloud public, toujours en partenariat avec DXC Technology.

«Certes, cette approche de cloud public permet de travailler plus facilement et plus rapidement, mais avec l’inconvénient qu’il faut tout assumer soi-même. A l’époque, en effet, un partenaire extérieur s’occupait d’aspects tels que les SLA, la sécurité, le service management, le patching, etc. Mais aujourd’hui, avec le cloud public donc, le client achète directement au prestataire et doit se charger de tous les aspects associés», fait remarquer Dirk Rens.

Ajoutons que dans le cadre de sa stratégie cloud, le Gouvernement flamand a défini six principes stratégiques qui constituent le fil rouge des décisions en matière d’investissements IT :

  1. Cloud-first, à savoir que pour toute application nouvelle ou rénovée, le cloud public est l’option à privilégier par priorité;
  2. Mise en place d’une feuille de route d’adoption phasée du cloud pour toutes les entités;
  3. Approche multi-cloud permettant à chaque entité d’adopter la stratégie la mieux adaptée à ses besoins;
  4. Garantie de continuité via une architecture de cloud hybride;
  5. Gestion cohérente des risques pour assurer la sécurité des informations;
  6. Optimisation maximale des services de plateformes et de logiciels existants dans le cloud afin d’éviter la mise en place d’infrastructures propres.

Réalisations récentes

Récemment, DXC Technology a développé pour la Communauté flamande plusieurs applications spécifiquement adaptées au cloud public. Ainsi, l’application «Groeipakket» de calcul des allocations d’études pour l’enseignement. Ou encore l’application «Columbus», un outil d’exploration destiné aux jeunes du 3e cycle du secondaire afin de les aider dans le choix de leurs futures études supérieures. «Cette application a d’abord été développée pour notre cloud privé virtuel avant d’être migrée vers AWS, précise Dirk Rens. Il faut dire qu’il s’agit typiquement d’une application utilisée surtout à certaines périodes de l’année, autant de pics comme les semaines précédant les vacances de Noël ou durant les mois de mai et juin.» Précisons que l’application est écrite en cloud native dans une approche DevSecOps d’intégration étroite et agile entre développement, sécurité et opérations.

Enfin, tout dernièrement, en pleine crise du COVID-19, DXC Technology a développé, toujours en cloud native, une application destinée à traiter les dossiers de primes de cessation forcée d’activité pour les indépendants dans le cadre du droit passerelle. «Cette application a été écrite en une semaine à peine et hébergée dans le cloud AWS. Elle a permis de verser très rapidement plusieurs dizaines de milliers d’euros de primes, tout en offrant à l’administration des tableaux de bord d’analyse des données», ajoute Dirk Rens.

Pionnier

Si le secteur privé a adopté le cloud public voici plusieurs années déjà, le secteur public a longtemps été plus réticent, essentiellement pour des questions de sécurité. De fait, il s’agit de données privées des citoyens, particulièrement sensibles. «Dans un premier temps, nous avons mis au point un modèle de classification des données. Après quoi, nous avons construit la sécurité sous forme de modules pour le cryptage, l’authentification, le logging, la conformité au GDPR, etc. Le Gouvernement flamand a véritablement fait œuvre de pionnier en matière de cloud public avec le lancement dès 2018 de sa stratégie Move To Cloud. Un modèle que les pays voisins comme les Pays-Bas, regarde avec beaucoup d’attention», ajoute Dirk Rens.

Le Gouvernement flamand, une administration data-driven

Si le cloud public concernait dans un premier temps AWS, DXC Technology l’a ouvert fin 2018/début 2019 à Azure de Microsoft, chaque entité étant libre de ses choix. 

«Nous proposons un assesment en fonction du client et de ses applications, mais la décision finale appartient au business. De même, nous proposons une simulation et un business case de migration de chaque application dans une optique d’amélioration du service. Il faut dire que 17 ans de collaboration avec le gouvernement flamand nous ont permis de bien comprendre les différents métiers et départements, insiste Dirk Rens. Alors que le privé choisit plutôt le cloud public pour son coût et sa capacité à devancer la concurrence, le secteur public y voit davantage une possibilité d’améliorer son service aux citoyens grâce à un go-to-market plus rapide. De même, le cloud public permet d’améliorer la qualité de l’information et le contact avec le citoyen, notamment grâce à un accès à distance particulièrement intéressant durant le confinement lié au COVID-19. La Flandre se veut ainsi une administration data-driven dans le cadre de Vlaanderen Radicaal Digitaal.»

En tant que partenaire stratégique tant qu’AWS que de Microsoft Azure à l’échelle mondiale, outre pas moins de 25 partenariats stratégiques (dont HPE, VMware, MicroFocus et Dynatrace) ainsi que 600 partenariats technologiques (dont Proximus ou PwC en Belgique), DXC Technology se positionne comme un fournisseur technologique agnostique avec une tarification identique quel que soit le cloud public choisi.

Summary
Move To Cloud, à la manière du Gouvernement flamand
Article Name
Move To Cloud, à la manière du Gouvernement flamand
Description
Partenaire stratégique du gouvernement flamand, DXC Technology assiste l’administration dans le déploiement de son offre de cloud public à travers sa stratégie Move To Cloud
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo