Et si l’IA faisait de meilleurs choix que nos élus politiques

par | Juin 19, 2018 | Al, Expérience | 0 commentaires

L’IA fera son entrée dans la vie publique ! Selon une récente étude d’OpenText, 43 % des répondants interrogés estiment que leur gouvernement travaillera avec des robots d’ici à cinq ans.

Et si l’IA remplaçait nos élus dans la prise de décision politique ? Si la question n’a pas été directement posée dans l’étude qu’a réalisée l’éditeur OpenText, elle émerge à la lecture des résultats.

Ainsi, déjà 18 % des Français croient que l’IA pourra faire de meilleurs choix que les élus, un pourcentage qui ne peut que progresser au rythme de l’adoption des dernières technologies. Avec, cependant, une réserve : la décision finale doit revenir à un être humain ! Le sondage -commandité par OpenText- a été réalisé via Google Survey dans huit pays (France, Pays-Bas, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada, Australie).

Les avantages associés à l’IA au profit de l’automatisation ‘intelligente’ de la Cité citoyenne ? Une réduction des temps d’attente (20%); l’allégement de la gestion administrative et le remplissage de formulaires (19%); la réduction du taux d’erreurs (15%). Des ordres de grandeur qui parlent d’eux-mêmes si l’on évoque la vision que nos concitoyens portent sur leurs administrations et à leurs politiques…

«La technologie de l’IA est là pour rester, commente Mark Bridger, President & CEO, OpenText. Les entreprises se tournent vers la transformation digitale, les organisations de soins de santé adoptent les innovations technologiques médicales et, par conséquent, l’IA filtre dans tous les aspects de nos vies.»

Pour Mark Bridger, il est temps d’arrêter de considérer l’IA comme une menace existentielle pour nos moyens de subsistance et notre santé. L’IA transformera le lieu de travail, car les tâches subalternes -et certains emplois non routiniers- sont numérisées par la robotique et l’automatisation des processus, mais elles  ne peuvent remplacer les personnes.

«La vraie valeur de l’IA sera de travailler avec les humains pour soulager la pression au travail et dans le système de santé, tout en facilitant notre vie.» Le discours d’OpenText n’est pas neutre : l’entreprise promeut Magellan, un concurrent d’IBM Watson…

Summary
Et si l'IA faisait de meilleurs choix que nos élus politiques ?
Article Name
Et si l'IA faisait de meilleurs choix que nos élus politiques ?
Description
L'IA fera son entrée dans la vie publique ! Selon une récente étude d'OpenText, 43 % des répondants interrogés estiment que leur gouvernement travaillera avec des robots d’ici à cinq ans.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo