Solutions Magazine

Green & Energy, transition énergétique

Green & Energy, transition énergétique

Workplace

Teamwork, Collaboration,  Printing

Green & Energy, transition énergétique

Avr 17, 2023 | Workplace | 0 commentaires

Un contact, un contrat et un loyer mensuel. Avec son offre Green & Energy, Econocom Lease reproduit dans la transition énergétique ce qu’elle a réussi dans l’informatique. 

Green & Energy, nouvelle offre au départ d’une formule qui a fait florès. Cette unité commerciale, dépendant d’Econocom Lease, vise à accélérer la transition énergétique des entreprises en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg.

Le spécialiste du financement IT capitalise sur son expérience en tant qu’intégrateur et partenaire financier de projets circulaires tels que l’éclairage LED. A travers Green & Energy, le champ d’application est plus large. De fait, Econocom touche également à la réfrigération industrielle, la récupération de chaleur, le chauffage, la ventilation, la climatisation, le stockage de l’énergie, les systèmes de recharge et l’énergie solaire… La prise en charge est totale : audits techniques, études d’ingénierie avec calculs d’économies d’énergie, maîtrise d’œuvre et suivi des performances basé sur les données énergétiques.

Un contact, un contrat et un loyer mensuel

« Cette approche coordonnée avec le conseil, l’installation et le financement en mode ‘as-a-service’ est unique sur le marché, précise d’emblée Vincent Guillemot, BU Manager, Green & Energy, Econocom.

Sans cash-out, les clients parviennent à réaliser les économies d’énergie projetées ; ils remboursent ainsi leur investissement et leur préfinancement. » Bref, c’est le concept « un contact, un contrat et un loyer mensuel » qui est ici proposé à toute entreprise de plus de 250 collaborateurs confrontée au financement de sa transition énergétique. En France, où l’entité existe depuis quatre ans, Econocom a déjà mené à bien de telles transitions pour le compte d’entreprises comme Maisons du Monde, Stellantis ou Thales.

Les projets peuvent être de natures fort différentes. Econocom cite notamment ce client qui a souhaité mettre en place une récupération de chaleur fatale sur une tour aéro-réfrigérante afin de diminuer ses consommations énergétiques en venant réduire les consommations en chauffage de locaux. Il était également question de mettre en place un système de mesure et de pilotage simple sur les mark-up. Enfin, pour garantir un air sans particule et protéger les batteries de l’encrassement, le client souhaitait mettre en place un système de filtration… Econocom a su répondre aux différents besoins en dimensionnant une installation reposant sur 4 échangeurs à plaques. La puissance thermique cumulée s’élève à 10 MW. Au-delà de l’accompagnement technique, Econocom a pu valoriser les certificats d’économies d’énergie pour financer au maximum le projet.

Porter le projet dans sa globalité

Comme pour l’IT, l’entité Green & Energy se développera sur base d’un écosystème de fournisseurs, d’installateurs, d’ingénieurs de maintenance, de développeurs de logiciels et de partenaires financiers dans le Benelux. « Nous proposerons les meilleures marques, le client choisira, note Christian Levie, Deputy Managing Director, Econocom. Ceci nous permet de porter le projet dans sa globalité, d’en assurer aussi la pleine responsabilité. Et, ce faisant, de nous distinguer de la concurrence. »

L’expérience acquise en France jouera, c’est sûr. L’entité pilotée par Vincent Guillemot devra toutefois s’adapter aux réglementations nationales et régionales. C’est ainsi que, depuis peu, la Flandre impose à tous les propriétaires de bâtiments consommant au moins 1.000 MWh d’électricité par an de placer des panneaux photovoltaïques sur leur toit. On parle de 2.50 entreprises visées, dont les deux tiers n’auraient pas au moins 10 % de leurs toitures couvertes de panneaux. En Wallonie, l’approche est volontaire, la réglementation se limitant à des accords de branche.

Compte tenu de la différence des coûts d’énergie, la Belgique étant plus chère que la France, Christian Levie s’attend à un développement rapide de la nouvelle entité. « Partant que, comparativement, nos entreprises peuvent réaliser davantage d’économies, elles sont naturellement plus motivées à engager leur plan de transition énergétique… »

Quitter la version mobile