Cloud: Les tendances, analyses, customer cases.

Les modalités du cloud : Private cloud, public cloud, hybrid cloud, multi cloud, etc…

GAIA-X for Belgium, kick-off le 26 janvier 2021

Déc 15, 2020 | Cloud | 0 commentaires

Fédérer les parties prenantes locales du projet européen d’infrastructure de données GAIA-X. Tel sera le rôle de GAIA-X for Belgium. Agoria à la manoeuvre.

Mardi 26 janvier, GAIA-X for Belgium organisera un kick-off. Objectif : rassembler toutes les parties prenantes. Voir aussi comment l’initiative peut apporter de la valeur à l’économie. Différents acteurs, dont Proximus, Klarrio et LCL Data Centers ont déjà répondu présent.

L’objectif est triple. Un : procéder aux rappels nécessaires sur la démarche de GAIA-X et présenter son actualité dans le contexte européen de gouvernance des données. Deux : lancer les différents ‘data spaces’ afin de mobiliser de nouveaux participants, partager les bonnes pratiques les plus avancés. Et trois : recueillir les avis des membres de la communauté et répondre aux questions des participants. En somme, inscrire le hub dans une dynamique participative et inclusive.

Un hub pour fédérer les différentes parties prenantes

Le hub GAIA-X for Belgium a été officiellement lancé en novembre par Agoria et Mathieu Michel, le secrétaire d’État à la Digitalisation. En ce sens, la Belgique rejoint l’Allemagne et la France, à l’origine de l’initiative européenne.

L’idée ? Permettre à chaque Etat membre de l’Union européenne intéressé par la démarche GAIA-X d’organiser sur son territoire un hub. Fédérer les différentes parties prenantes, qu’elles en soient membres ou non.

Agoria aux commandes du hub

Pour Bart Steukers, futur CEO de la fédération de l’industrie technologique, l’initiative GAIA-X for Belgium est fondamentale. L’évolution vers un marché unique numérique européen plus fort ne peut que profiter à l’économie ouverte du pays. En 2020, la valeur de l’économie belge des données se chiffrait à 12,2 milliards EUR, soit environ 2,9 % du PIB. Qui plus est, quelque 133.000 personnes travaillent dans ce domaine.

La fédération technologique Agoria dirigera le hub belge. Elle sera assistée du FPS Economie et du FPS Policy and Support. «A travers ce hub, nous voulons rassembler toutes les parties prenantes belges autour du cloud. Nous voulons représenter les intérêts de notre pays. La Belgique mérite sa part du gâteau !»