Lesasing informatique Ecoresponsable

Leasing informatique Ecoresponsable

Cybersecurity

Governance, Resilience, IAM, PAM, DLP, SIEM, SOC

En finir – pour de bon – avec les mots de passe

Juin 26, 2022 | Cyber Security | 0 commentaires

L’ère des mots de passe pourrait bientôt être révolue, assurent Ping Identity et Yubico au terme d’une nouvelle étude. Les indicateurs sont là. Et pourtant…

94 % des responsables informatiques ont de sérieux problèmes avec les mots de passe générés par les utilisateurs. 91 % sont très ou assez inquiets du vol de ceux-ci dans leur organisation. On retiendra surtout que, pour plus de la moitié des personnes interrogées, ils sont obsolètes. En deux mots, ils ne sont pas suffisamment sécurisés pour les besoins d’une entreprise moderne.

Il y a donc de bonnes raisons d’y renoncer. En même temps, 91% des répondants s’accordent à dire que la sécurité des mots de passe est un problème culturel. Les dirigeants d’entreprise – et non les utilisateurs – doivent en assumer la responsabilité. 33 % de ceux qui n’ont pas adopté l’authentification sans mot de passe disent que le manque d’expertise est un obstacle à l’adoption de l’authentification sans mot de passe.

Un ticket d’assistance sur trois !

Les mots de passe sont une perte de productivité. Ils représentent une quantité importante de temps et d’efforts qui doivent être utilisés pour les récupérer. 67 % des personnes interrogées sont préoccupées par leur coût en termes de la maintenance. De fait, 33 % des tickets d’assistance y sont liés. Qui plus est, au cours de l’année écoulée, les responsables IT ont constaté une augmentation de 30 % des incidents liés aux mots de passe. Et pour cause : les employés doivent saisir des mots de passe en moyenne 12 fois par jour.

97 % des responsables informatiques qui n’ont pas adopté l’authentification sans mot de passe pensent qu’ils seront confrontés à des défis pour le faire. 

Déverrouiller les avantages d’une autre authentification

100 % des sondés reconnaissent les avantages de l’authentification sans mot de passe, notamment la réduction des coûts de sécurité (52 %), l’amélioration de la sécurité (52 %) et la diminution du soutien nécessaire (48 %). 96 % affirment que l’authentification sans mot de passe faciliterait l’expérience utilisateur (UX) des employés. Et 95 % de ceux qui disposent d’un portail de connexion client affirment que cela faciliterait l’UX des clients.

Cette enquête est d’ailleurs un véritable plébiscite pour l’authentification sans mot de passe, puisque 93 % des sondés déclarent que leur entreprise est susceptible de l’adopter. Et parmi les entreprises qui ont adopté ou prévoient d’utiliser l’authentification sans mot de passe, les principales formes d’authentification sont la biométrie (67 %), le code PIN (48 %) et les clés de sécurité physique (38 %).