Cloud public : vive la pandémie ! Vive la crise !

Août 4, 2020 | Cloud | 0 commentaires

Alors que le nombre de faillites explose, le monde du cloud public affiche une santé insolente avec une croissance de 31% pendant le confinement.

Au pis de la première vague de la pandémie, le cloud public. a continué de progresser. Au terme du deuxième trimestre, il  affichait une progression de 31 % à 34,6 milliards USD comparées à la même période en 2019, a chiffré Canalys.

Selon le cabinet d’études, la consommation de services cloud pour la collaboration en ligne, l’e-commerce, la formation à distance et la diffusion de contenu en continu a atteint des niveaux records pendant la période de confinement. Mieux : ces taux auraient pu être plus importants encore si certains grands déploiements n’avaient pas été ralentis, voire stoppés.

Le cloud public… pour la continuité d’activité

Selon Canalys, AWS (Amazon Web Services) était le principal fournisseur de services cloud au deuxième trimestre 2020. AWS dominait à 31 % des dépenses totales. Microsoft Azure a atteint 20 %. Google Cloud est resté le troisième fournisseur de services cloud avec 6 %, après avoir dépassé la barre des 2 milliards USD, suivi par Alibaba Cloud avec 5 %.

La continuité des activités est devenue une priorité absolue pour de nombreuses organisations dès le début de l’année. La nécessité de plans solides pour permettre aux opérations de se poursuivre quelle que soit la situation n’a jamais été aussi cruciale.

Soutenir le déploiement de nouveaux flux

«Les services cloud ont joué un rôle essentiel dans la mise en place de plans de continuité d’urgence conçus pour maintenir les opérations virtuelles pendant le confinement, déclare Matthew Ball, Chief Analyst, Canalys. Celles-ci s’avéreront également essentielles dans la prochaine phase, à mesure que les économies rouvriront progressivement. En plus de soutenir le travail à distance et l’apprentissage à distance continus, les services basés sur le cloud soutiendront le déploiement de nouveaux flux de travail numériques tels que les systèmes de réservation et de commande en ligne, ainsi que d’autres engagements de services sans contact.»

Vite… en contenant les budgets

S’il y a fort à parier que les entreprises vont accélérer leur migration dans le cloud, Canalys indique que ce ne sera pas un processus rapide. Il prendra plusieurs années.

«La différenciation entre les principaux fournisseurs sera essentielle. La concurrence pour les investissements des clients dans les projets de transformation numérique s’intensifiera, indique Blake Murray, Analyst, Canalys. La sécurité, les outils de développement et de migration de code, le soutien aux déploiements multi-cloud et hybrides, ainsi que la possibilité de prévoir les coûts seront les principaux domaines d’intérêt des entreprises. En effet, les entreprises cherchent à agir le plus rapidement possible, à minimiser les perturbations et à contenir leurs budgets

 

Cloud: Les tendances, analyses, customer cases.

Les modalités du cloud : Private cloud, public cloud, hybrid cloud, multi cloud, etc…

Summary
Cloud public : vive la pandémie ! Vive la crise !
Article Name
Cloud public : vive la pandémie ! Vive la crise !
Description
Alors que le nombre de faillites explose, le monde du cloud public affiche une santé insolente avec une croissance de 31% pendant le confinement.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo