L’AI redéfinit la compétitivité des talents

Jan 27, 2020 | Ai | 0 commentaires

L’AI est en train de modifier la compétitivité. L’indice mondial de compétitivité des talents va donc changer… Des surprises sont à prévoir.

L’écart entre les pays les plus performants et les moins performants se creuse. La rareté relative des talents en AI est non seulement observée dans les industries, mais aussi entre les pays. Et c’est une nouvelle donne. Celle-ci, d’ailleurs, figure au coeur du dernier rapport édité par l’INSEAD en partenariat avec Adecco. Cette année, Google a été appelé pour produire le fameux GTCI, l’indice mondial de compétitivité des talents, qui examine les facteurs structurels qui sous-tendent le développement, le recrutement et la rétention des talents.

L’AI étant sans doute la plus grande tendance technologique que le monde connaisse, les chercheurs ont voulu explorer comment elle affecte les talents sous différents angles. Ils sont donc analysé la nécessité de former les gens à s’adapter aux changements du marché du travail, les problèmes éthiques de l’AI ou bien la compétition internationale en AI et son impact sur les talents.

L’écart entre les pays les plus performants et les moins performants se creuse

La rareté relative des talents en AI est non seulement observée dans les industries, mais aussi entre les pays. L’étude montre combien de personnes dans les pays en développement ne disposent même pas des compétences numériques de base…

Négatif, le constat n’est pas sans espoir. Les auteurs de l’étude pensent que l’AI peut permettre -technologiquement parlant- aux pays en développement de sauter une génération. Reste à voir s’ils le feront. En effet, divers problèmes structurels tendent à miner la capacité de ces pays à franchir le pas…

Pour veiller à ce que l’AI se développe d’une manière qui profite à une large partie de la société, le rapport préconise une approche coopérative du développement et de la réglementation de l’AI. Du point de vue des talents, cela signifie fournir les opportunités de formation dont les gens auront inévitablement besoin.

Tout revoir, jusqu’à la sécurité sociale…

Les auteurs exhortent les employeurs à se concentrer intensément sur la requalification de leur main-d’œuvre afin qu’ils puissent travailler avec succès avec les technologies basées sur l’AI. L’apprentissage tout au long de la vie est la nouvelle façon de faire les choses, il est donc essentiel que les organisations trouvent un moyen de permettre à l’apprentissage de se produire tout le temps plutôt qu’à des moments sporadiques.

De même, l’acceptabilité est une condition de durabilité. Il semble essentiel de créer un récit sur l’AI et l’avenir des emplois qui met l’accent sur ses nombreuses possibilités au lieu de simplement inculquer plus de peur. Ainsi, l’automatisation basée sur l’AI offre des opportunités pour réhumaniser le temps et pour offrir des emplois plus stimulants intellectuellement. Les décideurs et les régulateurs auront des rôles clés à jouer -y compris par le biais de la sécurité sociale- pour assurer des transitions de travail en douceur.

Ces articles parlent de "Artificial Intelligence"

Artificial Intelligence, Deep Learning, Machine Learning

Follow this topic

Summary
L'AI redéfinit la compétitivité des talents
Article Name
L'AI redéfinit la compétitivité des talents
Description
L’AI est en train de modifier la compétitivité. L'indice mondial de compétitivité des talents va donc changer... Des surprises sont à prévoir.
Author
Publisher Name
Solutions Magazine
Publisher Logo