Win, filiale de , et Dimension Data s’apprêtent à lancer One, solution territorial

Le service Win Cloud One sera lancé en septembre. Un service cloud de plus, sauf qu’il s’agit d’un service cloud tournant entièrement à partir du centre de données Tier III+ de Win à Villers-le-Bouillet. Le service -commercialisé conjointement par Win et - repose sur une extension de OneCloud de . Principal différenciateur, sa territorialité, par opposition à l’universalité prônée par les acteurs planétaires.

«100% belge, la première solution souveraine de A à Z», comme le montre Pierre Dumont, Managing Director, Dimension Data Belgium. C’est-à-dire : réseau, centre de données, nuage, couche d’orchestration, support et, ultérieurement, la partie applicative.

Philippe Naelten, administrateur et CEO de Win, insiste, lui, sur la notion de territorialité. «Peut-on encore accepter de ne pas savoir où sont hébergées les données ? Pour un projet de développement, ce n’est sans doute pas sensible. Mais dans la plupart des autres activités, il en va différemment. Avec Win Cloud One, nous proposons un cloud dédié aux professionnels, entièrement hébergé et opéré depuis la .»

Territorialité signifie aussi visibilité sur toute la chaîne. Au niveau du cloud, pour commencer : accès via une plate-forme sécurisée, disposant d’un support local. Au niveau des infrastructures : 6 serveurs Cisco, plus une couche d’automatisation et d’orchestration; le data center implanté à Villers-Le-Bouillet, catégorisé Tier III+. Plus le réseau : opéré par Win, technologie IP MPLS et, surtout, multiples technologies d’accès (Fibre optique-câble, xDSL, 3 G, 4G…).

L’ambition est de sortir du discours universel des Amazon, Google et autres prestataires à vocation planétaire. Et donc de sensibiliser les entreprises soucieuses de la localisation de leurs données, de la proximité d’accès aux ressources, sans compter l’aspect légal.

«L’approche multi-tenant et la technologie PMLS feront en sorte que nous pourrons garantir que seuls les clients Win accéderont au nuage et que nous pourrons offrir la meilleure protection possible pour les données, assure Philippe Naelten. Cette nouvelle étape s’inscrit dans le prolongement de notre stratégie cloud lancée en 2013 avec le rachat du Wallonie Data Center et la verticalisation du marché ICT.»

Si le service sera opérationnel en septembre, tant Win que Dimension Data travaillent déjà -parfois en concert- sur différents dossiers. L’offre étant unique, car personne jusqu’ici n’a été en mesure de mettre en oeuvre autant de ressources pour déployer une solution en-d-to-end de cette envergure avec des garanties de sécurité.

Aujourd’hui, 11% des clients (total : 350) des Dimension Data Belgium sont dans le cloud. L’objectif, via Win Cloud One, était d’approcher les 30% au terme de cette année. On sera, de façon plus réaliste, dans les 20%, nuance aujourd’hui Pierre Dumont, qui mise davantage sur l’année 2017. «Nous avons pu mettre ce nouveau service en oeuvre en l’espace de trois mois conformément aux normes de qualité du marché et sans toucher aux performances et à la sécurité, une prouesse que nous devons à l’expertise internationale de Dimension Data.»

 

Sommaire
Description
Win, filiale de Nethys, et Dimension Data s'apprêtent à lancer Win Cloud One, solution cloud territorial
Auteur
Editeur
Solutions Magazine
Logo